Sur l'ensemble des côtes :

Baignade et activités nautiques hors du lagon et des espaces protégés : l'interdiction prolongée jusqu'en 2018


Publié / Actualisé
Par arrêté du 8 février 2017, la préfecture a prolongé l'interdiction de baignade en dehors des lagons et espaces protégés jusqu'en 2018. Entre autres, l'un des arguments avancés s'appuie sur les résultats de l'étude Charc (Connaissances de l'écologie et de l'habitat de deux espèces de requins côtiers sur la côte ouest de La Réunion), qui font état d'un "déséquilibre de l'écosystème marin sur la côte ouest de La Réunion". La présence de requins tigre et bouledogue "tant sur la zone côtière du large que sur la frange littoral" motive également la prolongation de l'arrêté.
Par arrêté du 8 février 2017, la préfecture a prolongé l'interdiction de baignade en dehors des lagons et espaces protégés jusqu'en 2018. Entre autres, l'un des arguments avancés s'appuie sur les résultats de l'étude Charc (Connaissances de l'écologie et de l'habitat de deux espèces de requins côtiers sur la côte ouest de La Réunion), qui font état d'un "déséquilibre de l'écosystème marin sur la côte ouest de La Réunion". La présence de requins tigre et bouledogue "tant sur la zone côtière du large que sur la frange littoral" motive également la prolongation de l'arrêté.

Dans la bande des 300 mètres du littoral, la baignade et les activités nautiques sont désormais interdites jusqu'au 15 février 2018. Elles restent autorisées dans les lagons ainsi que les espaces aménagés et surveillés.

Pour rappel, la dernière attaque de requin remonte à août 2016 : un jeune homme avait eu le bras sectionné et la cheville sévèrement mutilée par un squale dans le secteur de Boucan-Canot.

   

1 Commentaire(s)

Bof , Posté
volcan, mer etc...
la bureaucratie est deconnectée de la realité. Elle le sait, mais chaque bureaucrate s'en fout et dit "se contenter de faire son boulot". C'est pas grave, ca emepchera pas de continuer de respirer et de vivre. La meteo annonce une petite houle de SO sympa; glop -glop