[AUDIO] Le "chasseur d'élus crapuleux" soutient le CSAPR dans son combat contre le RSI :

L'auteur de "Pilleur d'Etat" Philippe Pascot à La Réunion


Publié / Actualisé
"Allez presque tous vous faire....." est le titre de son dernier ouvrage. Philippe Pascot, ancien conseiller régional et adjoint de Manuel Valls à la mairie d'Evry a exercé dans le milieu politique durant 25 ans. Aujourd'hui exclusivement écrivain, l'ancien élu part à la chasse de de ses homologues "ripoux", qui "nous demandent à nous de faire des sacrifices alors que eux vivent dans l'opulence." Il est actuellement à La Réunion.
"Allez presque tous vous faire....." est le titre de son dernier ouvrage. Philippe Pascot, ancien conseiller régional et adjoint de Manuel Valls à la mairie d'Evry a exercé dans le milieu politique durant 25 ans. Aujourd'hui exclusivement écrivain, l'ancien élu part à la chasse de de ses homologues "ripoux", qui "nous demandent à nous de faire des sacrifices alors que eux vivent dans l'opulence." Il est actuellement à La Réunion.

Faisant référence aux récents scandales défrayant la chronique comme le #PenelopeGate qui entache la campagne présidentielle de François Fillon, ou plus récemment l'affaire des assistants des eurodéputés du Front National, pour laquelle la cheffe de cabinet de Marine Le Pen, Catherine Griset, a été mise en examen du chef de recel d'abus de confiance dans l'enquête sur des soupçons d'emplois fictifs au Parlement européen, Philippe Pascot cite aussi des élus locaux dans son livre regroupant 1 200 noms d'élus aux pratiques douteuses.

Actuellement sur l'île, invité par le Collectif des syndicats et associations professionnelles de La Réunion (CSAPR), Philippe Pascot apporte son soutien au mouvement de Jean-François Maillot contre le régime social des indépendants, et se ligue contre "tout ce qui est légal mais complètement immoral". Au micro de RTL Réunion ce vendredi, l'ancien élu pointait également les personnalités politiques locales, "qui s'en mettent plein les poches alors que les Réunionnais tirent la langue".

Le dernier livre de Philippe Pascot paraîtra en librairie le 16 mars prochain, tandis que l'auteur de "Pilleur d'Etat" et "Du Goudron et des Plumes" sera en séance de dédicace ce samedi à la librairie Autrement de Saint-Denis. Du côté de Grand Bois à Saint-Pierre, dans la salle de Chez Marie de 8h30 à 11h30, l'auteur animera également une conférence.

Des débats étaient d'ailleurs prévus avec des élus dont un dénommé "Robert", "qui n'est pas venu... Je ne sais pas pourquoi mais à chaque fois que je viens, les élus fuient" conclue-t-il en studio.

jm/www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Gérard Jeanneau, Posté
Renouveler la classe politique, c'est une priorité absolue ! A l'ère d'internet, où l'on peut joindre qui l'on veut à tout moment et où qu'il soit, il faut dégraisser les écuries d'Augias, les assemblées de nos parlementaires, comme on l'a fait pour le mammouth, l'Education Nationale. Philippe Pascot, dans son ouvrage "Pilleurs d'Etat" a bien mis en lumière comment de trop nombreux élus pillent l'Etat le plus légalement du monde, les autres restant dans l'expectative avec l'espoir de bénéficier un jour, eux aussi, de quelques privilèges.

Gouvernants, parlementaires et autres élus savent se faire plaisir : ici, un ministre supplémentaire, là un commissaire, ailleurs une distribution de mandats. On ferme les yeux sur la crise. On se met à l'abri. A La Réunion, aux dernières élections, on a élu sept députés et, qui plus est, cinq d'entre eux sont fonctionnaires ! L'Education Nationale fait les yeux doux à ses candidats : un congé pour briguer et, au besoin, un petit certificat de maladie pour prolonger et sur lequel on se voile la face. Voilà de beaux avantages que l'agriculteur ne connaît pas, ses vaches s'y opposant en meuglant à qui mieux mieux. L'égalité réelle, c'est pour les lendemains qui chantent. Rien d'étonnant de voir tant de fonctionnaires dans les deux assemblées ! Trop, c'est trop !