Chantier de la nouvelle route du littoral - Les salariés réclament une augmentation de revenus (actualisé) :

Grève chez Welbond : les armaturiers pourraient durcir le mouvement


Publié / Actualisé
Depuis le 2 février dernier, les salariés de la société Welbond - Armature, armaturier fournissant la ferraille pour le chantier du viaduc de la Nouvelle route du littoral (NRL) à la Grande Chaloupe, sont en grève. Ces derniers réclament une augmentation de leurs revenus. La semaine dernière, une première réunion avec la direction n'a pas abouti à la sortie de la crise, tandis qu'une deuxième rencontre est prévue dans l'après-midi de ce lundi (Photo d'illustration)
Depuis le 2 février dernier, les salariés de la société Welbond - Armature, armaturier fournissant la ferraille pour le chantier du viaduc de la Nouvelle route du littoral (NRL) à la Grande Chaloupe, sont en grève. Ces derniers réclament une augmentation de leurs revenus. La semaine dernière, une première réunion avec la direction n'a pas abouti à la sortie de la crise, tandis qu'une deuxième rencontre est prévue dans l'après-midi de ce lundi (Photo d'illustration)

"L'employeur n'a rien voulu savoir" a lancé Raymond Payet, représentant de la fédération CGTR BTP. Une centaine de salariés de Welbond, ont cessé le travail depuis jeudi dernier. Ils souhaitent un treizième mois, une indemnité de trajet du domicile au lieu de travail, une prime mensuelle et une revalorisation de leurs coefficients.

Welbond fournit la ferraille nécessaire à la construction des pylones de la NRL, "véritable colonne vertébrale du chantier" souligne Raymond Payet. Si la construction du viaduc de la Grande Chaloupe n'est pas encore trop impactée par la grève, les salariés menacent d'étendre le mouvement à l'ensemble du chantier, si aucune solution n'est trouvée à l'issue de la rencontre avec la direction cet après-midi.

Dans le même temps, la CFDT a appelé à l'élargissement du mouvement dès ce lundi matin, selon les informations de Linfo.re, publiées vers 11h30 ce lundi matin, par solidarité aux ferrailleurs. "L'activité liée à la pose des voussoirs est stoppée et la pré-fabrication des piles" sont interrompues, "tout comme la pré-fabrication des voussoirs. Le chantier de la Grande Chaloupe est aussi à l’arrêt, idem pour le Zourite" précise le site d'information.

Pour sa part la CGTR BTP attend la réunion de ce lundi après-midi avant de prendre une quelconque décision sur la suite du mouvement

jm/www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Max, Posté
Faites moi rire. Je fais sud nord au quotidien pout le travail, je n'ai pas de 13ème mois, pas d'indemnité de déplacement. Et alors ? Il manquerait pus que mon employeur me paye mon déplacement pour que je vienne travailler chez lui. lol