[VIDEO] Dans un contexte de sécheresse et de pénurie d'eau :

Famine en Somalie - Plus de 100 personnes mortes en deux jours


Publié / Actualisé
En deux jours, ce sont environ 110 personnes qui sont décédées en Somalie des suites de la famine et de la sécheresse. Ce jeudi 3 et ce vendredi 4 mars 2017, les décès se sont enchaînés, a annoncé le Premier ministre somalien. À la fin du mois de février, l'état de "catastrophe nationale" a été décrété dans le pays. (Photo Archives)
En deux jours, ce sont environ 110 personnes qui sont décédées en Somalie des suites de la famine et de la sécheresse. Ce jeudi 3 et ce vendredi 4 mars 2017, les décès se sont enchaînés, a annoncé le Premier ministre somalien. À la fin du mois de février, l'état de "catastrophe nationale" a été décrété dans le pays. (Photo Archives)

"Environ 110 personnes sont mortes ces 48 dernières heures à cause de la sécheresse et de diarrhées sévères dues à l'eau dans les régions du sud de la Somalie, en particulier dans les régions de Bay et Bakool" a indiqué le premier ministre, Hassan Ali Khaire, dans un communiqué.

 

 

Dans la région de Bay, un village a vu la mort plus d'une soixantaine de personnes mourir des suites d'une diarrhée due à la pénurie et à la mauvaise qualité de l'eau. Un responsable local de ce village réclame l'aide des agences humanitaires.

À la fin du mois de février, l'état de "catastrophe nationale" a été décrété dans le pays. La grave sécheresse qui ravage la pays menacerait environ trois millions de personnes, selon les ONG. La dernière famine en date en Somalie remonte à 2011 : le résultat d'une grave sécheresse aggravé par le conflit avec l'insurrection islamiste shebab. 260 000 personnes avaient trouvé la mort.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !