Ça s'est passé un 20 mars :

2015 : A Mayotte, un gendarme condamné à 2 ans de prison après avoir éborgné un enfant


Publié / Actualisé
Un gendarme a été condamné, le 20 mars 2015, à deux ans de prison avec sursis par la cour d'assises de Mayotte. Il avait tiré au flashball sur un enfant, lors des violentes manifestations contre la vie chère du 7 octobre 2011 qui avaient touchés l'île. L'enfant avait perdu un oeil
Un gendarme a été condamné, le 20 mars 2015, à deux ans de prison avec sursis par la cour d'assises de Mayotte. Il avait tiré au flashball sur un enfant, lors des violentes manifestations contre la vie chère du 7 octobre 2011 qui avaient touchés l'île. L'enfant avait perdu un oeil

Pour la première fois, un membre des forces de l’ordre a été condamné par une cour d’assises pour l’usage d’un flashball. L’adjudant Roumiansteff, 38 ans a été reconnu coupable de violences volontaires ayant entraîné une mutilation et une infirmité permanente. Nassuir, âgé de 9 ans à l’époque des faits, avait perdu un œil.

www.ipreunion.com


 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !