À la Une de ce jeudi 6 avril 2017 :

Surf, catastrophes, Dépakine, PCR, Petit Lys d'Amour, nuages et pluie


Publié / Actualisé
BONJOUR - Voici les titres développés ce jeudi 6 avril 2017

- Aux mondiaux de surf, la France devra peut-être faire sans les Réunionnais
- "Paré pas Paré" pour sensibiliser aux risques de catastrophes naturelles
- Médicament mortel - La Dépakine aurait fait au moins 14.000 victimes selon une nouvelle estimation
- Yvan Dejean : "Paris ne comprend pas ce que réclament les populations d'Outre-mer"
- Snapchat: des messages éphémères et deux jeunes milliardaires
- Ça s'est passé un 6 avril - 2011 - Juliano Verbard, dit le Petit Lys d'Amour devant les assises
- Météo France ladi, i koné pa ankor si lafé - Un ciel nuageux et peut-être de la pluie
BONJOUR - Voici les titres développés ce jeudi 6 avril 2017

- Aux mondiaux de surf, la France devra peut-être faire sans les Réunionnais
- "Paré pas Paré" pour sensibiliser aux risques de catastrophes naturelles
- Médicament mortel - La Dépakine aurait fait au moins 14.000 victimes selon une nouvelle estimation
- Yvan Dejean : "Paris ne comprend pas ce que réclament les populations d'Outre-mer"
- Snapchat: des messages éphémères et deux jeunes milliardaires
- Ça s'est passé un 6 avril - 2011 - Juliano Verbard, dit le Petit Lys d'Amour devant les assises
- Météo France ladi, i koné pa ankor si lafé - Un ciel nuageux et peut-être de la pluie

Aux mondiaux de surf, la France devra peut-être faire sans les Réunionnais

Du 20 au 28 mai 2017, se tiennent les championnats du monde de surf ISA à Biarritz, dans le sud de la France. L'équipe tricolore devra cependant peut-être faire sans ses meilleurs éléments : les programmations de différents épreuves professionnelles entraînent un calendrier particulièrement serré. Les Réunionnais Johanne Defay et Jérémy Florès risquent ainsi de devoir faire une croix, sans doute à contre-coeur, sur les mondiaux.

"Paré pas Paré" pour sensibiliser aux risques de catastrophes naturelles

Le comité de pilotage de la sensibilisation de la population réunionnaise aux risques de catastrophes naturelles s'est réuni ce mercredi 5 avril afin de dresser un bilan des actions mises en place, mais aussi pour dresser les perspectives à l'horizon 2020. Après la tempête tropicale Carlos, l'éruption du Piton de la Fournaise, ou encore le passage du cyclone Enawo sur l'île de Madagascar, la plate-forme d'intervention régionale de l'océan Indien (PIROI), rappelle que les Réunionnais restent exposés à sept risques liés aux catastrophes naturelles, pour lesquels il est nécessaire de sensibiliser. C'est l'objet du programme "Paré pas paré" à destination des écoliers réunionnais

Médicament mortel - La Dépakine aurait fait au moins 14.000 victimes selon une nouvelle estimation

La Dépakine et les autres formes de ce médicament ont fait au moins 14.000 victimes, estiment l'épidémiologiste Catherine Hill et la présidente de l'association de victimes Apesac dans un livre à paraître jeudi, alors qu'aucune estimation officielle exhaustive n'est encore disponible.

Yvan Dejean : "Paris ne comprend pas ce que réclament les populations d'Outre-mer"

En écho à l'actualité marqué par les manifestations en Guyane, le Parti communiste réunionnais a réagi lors d'un point presse tenu ce mercredi 5 avril 2017. Pour Yvan Dejean, porte-parole du PCR, "Paris ne comprend pas ce que réclament les populations d'Outre-mer".

Ça s'est passé un 6 avril - 2011 - Juliano Verbard, dit le Petit Lys d'Amour devant les assises

Juliano Verbard, dit le Petit Lys d'Amour qui était à la tête de la secte Coeur immaculé et douloureux de Marie se retrouve dans le box des accusés avec 15 de ses anciens adeptes. Jugé pour l'enlèvement et la séquestration d'Alexandre Thélahire, faits commis en juillet et en août 2007, lorsque le garçon avait 12 ans, Juliano Verbard sera condamné à 9 ans de prison.

Météo France ladi, i koné pa ankor si lafé - Un ciel nuageux et peut-être de la pluie

Le soleil risque de se faire de plus en plus rare, si l'on en croît les prévisions de Météo France pour ce jeudi 6 avril 2017. En effet, une masse nuageuse pourrait en effet envahir le ciel dès le matin et amener quelques pluies au cours de la journée. Les températures, elles, sont en baisse de près de 2 degrés

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !