L'application "PayByPhone" effective pour le stationnement en centre-ville :

Saint-Pierre : les parkings se payent par téléphone


Publié / Actualisé
Depuis le début de ce mois d'avril 2017, le paiement du stationnement du centre-ville de Saint-Pierre évolue. Le dispositif PayByPhone permettra aux usagers de payer leur stationnement via une application mobile, qui a trouvé place parmi les horodateurs de 160 villes françaises, dont Saint-Pierre, la première de l'Outre-mer.
Depuis le début de ce mois d'avril 2017, le paiement du stationnement du centre-ville de Saint-Pierre évolue. Le dispositif PayByPhone permettra aux usagers de payer leur stationnement via une application mobile, qui a trouvé place parmi les horodateurs de 160 villes françaises, dont Saint-Pierre, la première de l'Outre-mer.

S'il faudra toujours payer pour stationner sur les 1 200 places que compte le centre-ville de la ville de Saint-Pierre, il est maintenant possible de le faire plus simplement. A l'instar de Paris, Montpellier, Caen, Nice ou Nantes, PayByPhone - littéralement "Payez par téléphone" - il est aujourd'hui possible de payer sa place de parking via l'application éponyme et les nombreuses nouvelles machines installées dans le centre-ville saint-pierrois.

Le principe de PayByPhone

Initialement destinée au public professionnel qui emprunte chaque jour les routes de la ville afin de la désengorger, l'application mobile permet, en s'inscrivant gratuitement et en notifiant sa plaque d'immatriculation de régler, via sa carte bancaire, le temps exact passé sur une place de stationnement. Le dispositif représente un gain de temps (et il n'y a plus besoin de monnaie) pour les usagers et un moyen facile de justifier les frais de stationnement pour les automobilistes professionnels. De plus; il est possible d'ajuster ses frais à distance, si le temps initial de stationnement est dépassé.

Pour Christian Lauret, directeur général de la SPL Opus, qui développe l'application à La Réunion, "il faut réduire le nombre de déplacements en voitures, car bientôt, il va y avoir un manque de place (...) Les usagers doivent comprendre que le stationnement en centre-ville n'est pas un droit, c'est un service qui coûte de l'argent et c'est un confort" précise-t-il, tandis que le service de l'application, qui vise à réduire le nombre d'embouteillages, profitera à celles et ceux "venus vraiment faire vivre le centre-ville".

De leur côté, les agents de surveillance de la voie publique ont été équipés de boîtiers permettant de contrôler les utilisateurs de PayByPhone. En cas d'infraction, le procès verbal est envoyé sous cinq jours.

A noter que pour les automobilistes ne possédant pas de smartphone, les machines installées en ville permettent tout de même de payer par carte bancaire et avec de la monnaie.

jm/www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

SQUAW, Posté
Avec tout le retard qu'il y a sur notre commune (et dans toute l'île d'ailleurs), c'est dans ce secteur que la ville investit!!!! Encore de la mégalomanie à se comparer aux grandes villes de métropoles comme Paris, pour l'une des villes les plus pauvres de France, c'est top, “ça même même la population l'avait besoin et y voulé“! A combien se monte cet investissement, combien ça rapporte, pour combien d'utilisateurs??? Je doute fortement de la rentabilité et de l'efficacité!!! Comme si c'est ça qui va désengorger le centre ville; des comiques, des inconscients, des incompétents, ou encore une affaire de copinage pour de gros sous??? Le panel des choix est large!
SITARANE, Posté
La mairie ferait mieux de se focaliser sur la propreté au lieu d'enrichir des boites de l'hexagone..............