Ça s'est passé un 28 avril :

2009 - Chasse à l'homme pour retrouver Juliano Verbard


Publié / Actualisé
Juliano Verbard, dit le "Petit lys d'amour" fondateur de la secte "Coeur douloureux et miséricordieux de Marie", ainsi que son amant, Fabrice Michel et le père de ce dernier, Alexin Michel se sont évadés de la prison de Domenjod (Saint-Denis) le lundi matin 27 avril 2009 à bord d'un hélicoptère détourné par trois de leurs complices. L'évasion a défrayé la chronique pendant plusieurs jours.
Juliano Verbard, dit le "Petit lys d'amour" fondateur de la secte "Coeur douloureux et miséricordieux de Marie", ainsi que son amant, Fabrice Michel et le père de ce dernier, Alexin Michel se sont évadés de la prison de Domenjod (Saint-Denis) le lundi matin 27 avril 2009 à bord d'un hélicoptère détourné par trois de leurs complices. L'évasion a défrayé la chronique pendant plusieurs jours.

1 700 gendarmes et policiers sont alors lancés à la poursuite des fugitifs. Juliano Verbard est en train de purger une peine de 15 ans de réclusion pour viols et agressions sexuelles sur mineurs. Avec les Michel père et fils notamment, il est par ailleurs mis en examen pour l'enlèvement en août 2007 du petit Alexandre qu'il avait désigné comme son successeur à la tête de la secte dont il était le gourou.

Le 28 avril le Petit Lys d'Amour prend la fuite de la prison de Domenjod par hélicoptère, loué au préalable par ses complices, s'était fait passer pour des touristes. Après avoir affreté l'appareil à Mafate et une fois en vol, sous la menace de leurs armes, ils ont ordonné au pilote et au mécanicien de prendre la direction de la maison d'arrêt.

Sur place, ils ont forcé le pilote à raser le sol. Les trois prisonniers sont montés à bord. L'hélicoptère a immédiatement repris de l'altitude. Les 6 hommes se sont ensuite faits déposés sur un terrain vague à proximité de la Technopole où les attendait une fourgonnette blanche. Ils sont en fuite depuis.

La cavale des six hommes aura défrayé la chronique, puisque l'évasion constituait une première à La Réunion. Juliano Verbard a été condamné à 13 ans de prison pour s'être enfui de Domenjod.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !