MENU

Saint-Denis : Stages MathC2+ :

Redonner le goût des maths aux élèves


Posté par
Le jeudi 11 mai 2017, une trentaine d'élèves de la 4e à la Première a eu la chance de participer au dispositif " Stages MathC2+ ". Durant toute la journée, ces volontaires ont découvert l'univers de la recherche scientifique et ont vu les mathématiques sous un autre angle. Le recteur de l'académie, Vêlayoudom Marimoutou, a également assisté aux activités de la matinée.
Le jeudi 11 mai 2017, une trentaine d'élèves de la 4e à la Première a eu la chance de participer au dispositif " Stages MathC2+ ". Durant toute la journée, ces volontaires ont découvert l'univers de la recherche scientifique et ont vu les mathématiques sous un autre angle. Le recteur de l'académie, Vêlayoudom Marimoutou, a également assisté aux activités de la matinée.

Visites, conférence ou encore ateliers. Trente-trois élèves ont été volontaires pour participer à une journée de stage durant les petites vacances scolaires. Ce dispositif, prévu pour des collégiens et des lycées motivés, concerne prioritairement ceux issus des zones d’éducations prioritaires. En effet, le développement de l’univers scientifique est le moins propice dans ces zones, selon David Michel, inspecteur des mathématiques de l’académie de La Réunion et à l’origine de l’événement. Organisé depuis 2014, à l’Université de la Réunion, la journée d’activités affiche complet cette année.

Un succès surtout au niveau du nombre de filles présentes : " On souhaite promouvoir les carrières scientifiques chez les jeunes notamment chez les filles, donc combattre les stéréotypes sexués ", déclare l’organisateur. Amélie, 15 ans, fait partie des chanceux. L’élève de seconde au lycée Evariste de Parny a été informée par son professeur de maths et s’est portée volontaire.

Elle espère beaucoup de cette journée : " J’aimerais découvrir une nouvelle façon d’aborder les mathématiques, autre que ce qu’on peut voir en cours ". La jeune fille aimerait poursuivre des études scientifiques pour devenir médecin. Sunjay, élève au lycée Levavasseur, souhaite, lui aussi, s’orienter en première scientifique l’année prochaine. Pour le jeune homme, ce stage est décisif. " J’espère que ça me donnera la volonté de continuer ".

Présent durant toute la matinée, le recteur de l’Académie de la Réunion, Vêlayoudom Marimoutou, a insisté sur l’importance de ce dispositif. En effet, ce stage, est pour lui une possibilité de repérer et d’encourager des jeunes talents. " Le but est de leur montrer qu’il y a des domaines extrêmement variés qui utilisent les maths, et de leur donner de l’ambition et de l’appétence pour ces différents domaines ", rajoute-t-il.

 

Durant toute la journée, les élèves ont pu visiter le Centre de Calcul de l’Université de La Réunion, assister à un atelier " Mathémagie ", à des présentations de travaux de recherches, et à une conférence intitulée " Supercalculateur, ou un outil puissant pour la recherche ". Cette dernière a été animée par Delphine Ramalingom, responsable du centre de calcul et doctorante.

Elle considère que ce stage est une opportunité pour les élèves. " Ça m’interpelle de savoir qu’on peut aussi donner envie et montrer quelque chose de nouveau à ces jeunes ", explique la chercheuse.

Plusieurs autres stages de 2 ou 3 jours auront lieu pendant les prochaines petites vacances. Le but est de faire découvrir les grandes thématiques de la recherche mathématique à un maximum d’élèves, notamment à ceux scolarisés dans les réseaux d’éducation prioritaire.


de/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !