Tourisme :

La fréquentation hôtelière progresse de 2% au 1er trimestre


Publié / Actualisé
La fréquentation hôtelière progresse de 2% avec 277 700 nuitées au 1er trimestre 2017, la fréquentation de l'ensemble des hôtels réunionnais augmente de 2 % par rapport au 1er trimestre 2016 selon les dernières données de l'Insee, dont nous publions le communiqué dans son intégralité ci-après.
La fréquentation hôtelière progresse de 2% avec 277 700 nuitées au 1er trimestre 2017, la fréquentation de l'ensemble des hôtels réunionnais augmente de 2 % par rapport au 1er trimestre 2016 selon les dernières données de l'Insee, dont nous publions le communiqué dans son intégralité ci-après.

Avec 277 700 nuitées, la fréquentation des hôtels réunionnais, classés ou non, progresse de 2 % au 1er trimestre 2017 par rapport au 1er trimestre 2016. La hausse de la fréquentation profite particulièrement aux hôtels non classés (+ 13 %) et plus modérément aux hôtels 3 étoiles (+ 2 %). À l'inverse, la fréquentation recule dans les hôtels de 4 ou 5 étoiles (- 3 %).

Les hôtels de la région Sud sont les plus dynamiques (+ 5 %). Ceux du Nord-est progressent légèrement (+ 2 %), alors que la fréquentation dans les établissements de la région Ouest est stable. Avec 59,8 % de chambres occupées, le taux d’occupation augmente de 4 points par rapport au 1er trimestre 2016. En effet, la diminution de l'offre de chambres (- 4 %), liée à la fermeture de plusieurs établissements, se conjugue à une augmentation de 3 % du nombre de chambres occupées.

Le taux d'occupation progresse fortement dans les hôtels non classés (+ 9 points) et dans les hôtels 3 étoiles (+ 7 points). En revanche il recule légèrement dans les hôtels haut de gamme. Au 1er trimestre 2017, les hôtels classés de La Réunion et ceux non classés de plus de 5 chambres disposent d’un parc de 2 900 chambres. Plus de la moitié d'entre elles sont proposées par les 19 hôtels de 50 chambres ou plus. Les hôtels 3 étoiles représentent plus d’un quart des établissements pour 40 % du parc de chambres.

Entre 2012 et 2014, le parc des hôtels enquêtés à La Réunion a été impacté par :

- l’entrée en vigueur de la nouvelle classification des hôtels par Atout France. Des hôtels existants mais non classés auparavant sont alors rentrés dans le champ de l’enquête ;

- l’extension du champ de l’enquête aux hôtels non classés de 5 chambres ou plus.

Jusqu’en 2013 inclus, la diffusion des résultats de l’enquête portait sur le champ constant des établissements déjà classés en 2012. À compter de 2015, les résultats diffusés portent sur la totalité du champ de l’enquête.

La présente publication porte donc sur les 74 hôtels de La Réunion qui entrent dans le champ de l’enquête : 55 hôtels classés et 19 hôtels non classés.
 

   

1 Commentaire(s)

Vrelococo, Posté
C'est bizarre, les chiffres présentés par DR la semaine dernière ne sont pas en cohérence avec ceux de l'Insee.Qui dit juste.