Quelques dizaines d'enfants incommodés :

Saint-Pierre - Les élèves de sept écoles touchés par une toxi-infection


Publié / Actualisé
Une toxi-infection alimentaire a été déclarée hier, mardi 23 mai 2017, dans 7 écoles maternelles et primaires de la ville de Saint-Pierre. Une dizaine d'enfants par école ont déclaré des symptômes sans gravité (nausées, vomissements et mal au ventre), nous apprend la préfecture ce mercredi matin. Aucun des enfants n'a dû être hospitalisé. Une enquête a été lancée par la Direction de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DAAF). (Photo d'illustration)
Une toxi-infection alimentaire a été déclarée hier, mardi 23 mai 2017, dans 7 écoles maternelles et primaires de la ville de Saint-Pierre. Une dizaine d'enfants par école ont déclaré des symptômes sans gravité (nausées, vomissements et mal au ventre), nous apprend la préfecture ce mercredi matin. Aucun des enfants n'a dû être hospitalisé. Une enquête a été lancée par la Direction de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DAAF). (Photo d'illustration)

"La totalité des repas incriminés proviennent de la même entreprise de fabrication. Les repas suspects ont été consignés par les services de l’État afin d'éviter de nouvelles contaminations. Des rappels de produits ont également été ordonnés.

Une enquête sera menée ce mercredi 24 mai par les services de la direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DAAF) dans les locaux du prestataire de la confection et livraison des repas. Cette enquête permettra d’identifier, avec l'enquête alimentaire conduite par l'ARS-OI, les germes en cause. Des prélèvements seront effectués sur les repas témoins pour envoi en métropole. L'enquête permettra en outre de décider des suites administratives et/ou pénales à mettre en œuvre." termine la Préfecture dans son communiqué.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !