Tous les noms ont été publiés en ligne (actualisé) :

Région Réunion - Le Cabinet, dépendances et apparentés compteraient 166 membres


Publié / Actualisé
166 : c'est le nombre de membres que compterait actuellement le Cabinet, dépendances et apparentés de la Région Réunion. Ce chiffre regrouperait les personnes employées (en tant que titulaires ou contractuels) au Cabinet, au service communication, au service protocole et les conseillers techniques. Tous les noms ont été publiés très récemment sur une plate-forme en ligne, la même où des documents échangés par la team de campagne d'Emmanuel Macron ont été publiés après avoir été hackés. Si le compte est exact, il constituerait le plus gros Cabinet et dépendancesdont la collectivité ait jamais été dotée. Interrogée par Imaz Press Réunion, La Région reconnaît, de fait, l'emploi de "conseillers techniques" réputés "experts" mais ne confirme ni n'infirme le chiffre des 166 employés
166 : c'est le nombre de membres que compterait actuellement le Cabinet, dépendances et apparentés de la Région Réunion. Ce chiffre regrouperait les personnes employées (en tant que titulaires ou contractuels) au Cabinet, au service communication, au service protocole et les conseillers techniques. Tous les noms ont été publiés très récemment sur une plate-forme en ligne, la même où des documents échangés par la team de campagne d'Emmanuel Macron ont été publiés après avoir été hackés. Si le compte est exact, il constituerait le plus gros Cabinet et dépendancesdont la collectivité ait jamais été dotée. Interrogée par Imaz Press Réunion, La Région reconnaît, de fait, l'emploi de "conseillers techniques" réputés "experts" mais ne confirme ni n'infirme le chiffre des 166 employés

Après les #MacronLeaks, les hackers russes se sont peut-être penchés sur notre petit bout de terre perdu dans l’océan Indien. Sur la plate-forme où ont été publiés les documents internes de l’équipe d’Emmanuel Macron, de nouveaux noms - qui ne ne sont sans doute pas inconnus de beaucoup dans l'île -, sont apparus. Car après les #MacronLeaks, voici venir les #DidierRobertLeaks. Et, juste en dessous, se déroule une liste composée de 166 noms. Ces 166 noms, est-il écrit sur la plate-forme, sont ceux de personnes "rattachées au cabinet de Didier Robert" président de la Région Réunion. Ces personnes, est-il écrit sur la plate-forme, sont employées  au "Cabinet, conseillers techniques, service communication, service protocole".

166, le chiffre est important. Et - si la plateforme est bien renseignée -, il ferait du Cabinet dépendances et apparentés actuel le plus important - par la taille - qui ait jamais existé au sein de la collectivité régionale.

• Les comparaisons

À titre de comparaison, sous le dernier majorat de Paul Vergès, le Cabinet et apparentés était composé d'une vintgaine de personnes. "166, c’est record du monde" plaisante un proche de la majorité de l'ex président Vergès. "De mémoire, il y avait 24 personnes réparties dans les différents services du Cabinet et de ses dépendances" note pour sa part un membre du Cabinet de l'époque. "La vraie question est de savoir ce que font tous ces gens, 166 personnes, il faut les occuper !" ajoute-t-il hilare. "Mais, il est vrai que la collectivité régionale semble avoir plus de moyens financiers. Le budget total de l'époque était de 740 millions d'euros, il est maintenant d'un milliard" sussure une source proche de l'ancienne majorité.

Toujours à titre de comparaison, le Conseil Départemental - budget total 1,56 milliard d'euros, emploie 33 personnes (titulaires, contractuels et deux chargés de mission compris) réparties entre le Cabinet, le service communication et le protocole.

Le Cabinet et apparentés de la Civis (communauté de communes regroupant Saint-Pierre, les Avirons, Cilaos, l'Etang-Salé, Petite Ile et Saint-Louis) compte … 10 membres ! Protocole et communication compris pour un budget total de 170 millions d'euros.

Les chiffres sont un peu plus élevés pour la Cinor (communauté d'agglomérations regroupant Saint-Denis, Sainte-Marie et Sainte-Suzanne). 12 personnes, dont un chargé de mission, sont réparties entre le Cabinet et le service communication. Le buget total de la collectivité est de 220 millions d'euros.

Le cabinet du TCO (communauté d'agglomérations regroupant la Possession, le Port, Saint-Paul, Trois Bassins et Saint-Leu ) est composé de trois membres. Le service communication compte une demie douzaine d'agents. La collectivité est à la tête d'un budget global de 218 millions d'euros.

Pour sa part la commune de Saint-Denis, 300 millions d'euros de budget, emploie un total de 49 personnes pour les services du Cabinet, de la communication et du protocole.

• La vérification

Nous avons, bien sûr, vérifié l'information auprès du Conseil Régional. D’abord, en téléphonant au service communication vers 10 heures ce jeudi. Pas de problème de ce côté : l’échange est cordial, et notre interlocuteur nous assure qu’il fera le "nécessaire". Il nous invite tout de même à formuler notre demande par mail, car c’est "la procédure".

Le mail a été envoyé à 10 heures 14.

Et la réponse - car il y a eu réponse (vous êtes étonné ? nous aussi) - est arrivée à 18 heures 19. Elle dit : "au même titre que toute collectivité régionale de moins de 1 million d’habitants, la Région Réunion dispose de 6 collaborateurs de cabinet et ce, conformément à l’article 12 du décret n°87-1004 du 16 décembre 1987 relatif aux collaborateurs de cabinet des autorités territoriales qui dispose : l'effectif maximum des collaborateurs du cabinet d'un président de conseil régional est ainsi fixé : cinq personnes lorsque la population de la région est inférieure à 500 000 habitants ; une personne pour chaque tranche supplémentaire de 1 à 500 000 habitants.

A toutes fins utiles, les collaborateurs de cabinet sont soumis aux règles déontologiques que doit respecter tout agent public, bénéficiant ainsi de l’ensemble des droits et obligations visés par l’article 136 de la loi du 26 janvier 1984 : liberté d’opinion, droit syndical, droit de grève, protection fonctionnelle, secret et discrétion professionnelle, etc.

Par ailleurs, je vous précise que les directions dont vous faites mention, à savoir celles du protocole et de la communication sont placées sous l’autorité administrative du directeur de cabinet. Il en est de même des conseillers techniques qui sont des experts en charge de domaines de compétences particulières comme dans le domaine du développement économique, l’éducation,  la culture, l’aménagement du territoire, l’Union Européenne, etc".

La Région reconnaît donc l'emploi de "conseillers techniques" réputés "experts" mais ne confirme ni n'infirme le chiffre des 166 employés.

• Comment l'information a fuité

Un mail aurait été envoyé récemment aux 166 personnes citées dans la liste. Ce courriel demandait aux destinataires de veiller à effectuer scrupuleusement les tâches pour lesquelles ils sont rémunérées par la collectivité régionale. Les noms ont ensuite été recopiés et publiés sur la plateforme.

mp/mb/www.ipreunion.com (publié ce vendredi 2 juin 2017 à 3h)

   

32 Commentaire(s)

Tovo Admzk, Posté
Je trouve que les lois qui ont été proposées et étudiées par cette commission ont fait avancer certaines choses dans la Région Réunion.
CHABAN, Posté
Avez-vous reçu une menace de plainte ou pas ?
Flop, Posté
Votre article n'était qu'un acte visant à salir... merci pour le flop et pour la belle leçon de non journalisme
Aftabou , Posté
La belle Vie Mais pour combien de temps?
Pauline, Posté
@ Adel et autres petites mains : vous êtes vraiment pressés de savoir si votre nom figure dans la liste mouaahhhh
Adel, Posté
Si la liste n'est toujours pas publié sa voulait dire que cette article est tout simplement faux
Macatia, Posté
En plus de ces 166 emplois présumes fictifs de la Région qui font campagne pour les candidats LR , je voudrais être informé sur l’enquête de la brigade financière qui a investit l’hôtel de la région, de nous dire si on a retrouvé les ordinateurs de DIDIX Robertix tropicalix et du projet pour lequel la région a semble t-il financé a hauteur de 600000 euros dans un bateau pour visiter la NRL. Que du Gaspillage qu'attend la Cour Régionale des comptes pour enquêter. C'est notre argent.
JUSTICE , CRC, PREFECTURE , DEBOUT, Posté
MORALISATION DE LA VIE PUBLIQUE, MORALISATION DE LA VIE POLITIQUE, RENFORCEMENT DU PENAL POUR LES ELUS POUR MAUVAISE UTILISATION DES DENIERS PUBLICS. LA SOLUTION !!!
James, Posté
Tout d'un coup ipr s'est senti transcendé par une pseudo info qui ne semble pas exact si on lit l'article jusqu'au bout! La haine qui vous a toujours animé contre cette Région Réunion transpire votre papier!
A en croire vos propos, Vous n'avez pas eu la même démarche d'associer tous les services concernés pour les autres collectivités et interco! Ma question est pourquoi?
CHABAN, Posté
Les 166 ont découvert à cette occasion qu'ils étaient 166?!!!

Si oui le choc.....

Vont-ils corriger ou se créer une "legende"?
Celui qui a transmis le mail initial au 166, donnant la liste des heureux est peut-être le cousin de Jason bourde c'est à dire kevin bourde ! 😨
Reponse à Aux Armes, Posté
Un vieux fantasme hein ? arrêtez donc de vivre dans un film
Aux armes, Posté
Les petites mains de la région sont dans la liste
Astrida, Posté
Ca se dit partout que la fuite viens de la region, d'un certain garçon dans le Temps popol
Eric, Posté
Il faudrait que la justice se réveille à la Réunion.
Malheureusement je pense que le procureur ne fera rien et que cet affaire ira au oubliette comme tant d'autre.
Papangue, Posté
HAHAHA

jamais autant de commentaires ici... né na un deux zot ki i serre la.... hahahahahahahahahahahaha
Tata, Posté
DONNE LES NOM ...C PAS INTERDIT...
ZORO, Posté
A Didier, Mickaël, Robert, Vincent ,Paul et les autres et les autres.....
Vous dénoncez le parti pris de IPR ! c'est un comble lorsque l'on connait de dictat politico-financier que vous exercer (retiré pour prise à partie - webmaster ipreunion.com)

C'est donc l'hôpital qui se fout de la charité !!!

Vous voulez des noms ?

Patience, ça vient !!
CHABAN, Posté
Alors toujours la même IP ? La Réunion positive !!! Mais à quel test ? Un lien pour les noms ? (Bonjour cher Chaban, et oui toujours la même IP ... Patience pour les noms 😉)
Amicalement votre, Posté
Une incompréhension, si on a plus de 15 ans dans la collectivité toujours été au cabinet, c' est aussi la vote du nouveau président, infos ou intox votre informateur soit disant à l' époque de Verges.
Fabrice, Posté
Oui et alors, il est où le problème.
Louloutte, Posté
Être informés c'est bien, mais nous voulons des noms et nous serions surpris...
Gadame, Posté
Donn la liste la ! Nou veu vwar lo bann nom nou !
Mickael , Posté
Article ridicule, vous vous prenez pour qui ? En manque de notoriété ? Imaz Press n'est qu'un organe politique rien de plus. Arrêtez de faire dans la pseudo révélation bande de clowns
Thierry de casard, Posté
C'est ca La Réunion positive
CHABAN, Posté
Il y a encore un organe de contrôle sur l'ile ou c'est réellement la gabegie ?
CHABAN, Posté
166!!!!!!!
Il pourrait faire un effort lors leur postage sur Ipr.... Lol
So manké do moune i travail, Posté
pourquoi ne pas publier le mail de réponse que vous avez reçu? Votre article n'est pas neutre totalement orienté, je ne pense pas que cela soit respectueux du métier de journaliste. Qui est l'auteur de cet article? vos articles ne sont jamais signés! (Très cher "so manké do moune i travail" vous n'avez pas eu le temps de lire complètement de notre article : le mail de réponse de la Région est publié dans son intégralité, les initiales des auteurs de l'article sont indiqués en fin de dépêche - Belle journée de travail - webmaster ipreunion.com)
Jose, Posté
On comprend comme ça pourquoi certains font des pieds et des mains pour faire de la politique !
Tout ça pour vivre heureux dans l’opulence, rémunérés à faire peu, avec l'argent des con-tribuables !
Honte à vous les parasites !
Journaliste bas de gamme, Posté
un peu de cohérence dans votre article serait de mise! alors soit-disant que la Région Reunion vous a répondue en précisant que le cabinet comptait un effectif de 6 personnes, et vous dites qu'on ne vous a pas confirmé pour les 166. Un problème de lecture ou ça fait plus polémique quand on arrange le tout à sa sauce???? (Très cher "journaliste bas de gamme" ainsi que nous l'écrivons dans notre article, la réponse de la Région que nous publions fait état de 6 personnes employées au Cabinet, reconnait de fait l'emploi de conseillers techniques, mais ne dit rien sur le nombre de ces derniers et des autres personnes employées dans les services dépendants du cabinet - Belle journée de travail à vous - webmaster ipreunion.com
KUNTA KINTé, Posté
Un vrai scandale , ces emplois sont de simple service rendu aux candidats en campagne de Droite , De Gauche , de sans étiquette , c'est la politique de BoGosse , (supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com) , je me la pète .

Ot Bayrou réveille a ou si ou plé ?
Mika, Posté
Quand on regarde la tete et le niveau des conseiller technique, cela fait réfléchir plus d'un. Nul à chier,et bat karé en longueur de journée à ne rien faire
Tata, Posté
SCANDALE.....A QUAND UNE ENQUETE ?......(supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com) DEGAGE DEGAGE......