Pour éviter les traditionnels incidents en fin de soirée :

Grand Boucan - 20 ans de liberté et grands renforts de sécurité


Publié / Actualisé
Ce dimanche 25 juin 2017, le Grand Boucan fête ses 20 ans d'existence. Entre chars colorés, défilé animé et percussions endiablées, l'événement mettra surtout l'accent sur la sécurité. Avec quelques changements au niveau des plages horaires et de la vente de boissons alcoolisées. Beaucoup plus de liberté, en revanche, pour les déguisements : cette année, c'est l'anniversaire qui sera mis à l'honneur. Le thème, large, invite à laisser parler son imagination.
Ce dimanche 25 juin 2017, le Grand Boucan fête ses 20 ans d'existence. Entre chars colorés, défilé animé et percussions endiablées, l'événement mettra surtout l'accent sur la sécurité. Avec quelques changements au niveau des plages horaires et de la vente de boissons alcoolisées. Beaucoup plus de liberté, en revanche, pour les déguisements : cette année, c'est l'anniversaire qui sera mis à l'honneur. Le thème, large, invite à laisser parler son imagination.

Un grand mystère plane autour du roi Dodo de cette année 2017... car cette année, le thème, sybillin, laissera libre cours à l'imagination. "La fête d'anniversaire, les 20 ans, ça laisse place à l'imagination et chacun est libre de l'interpréter comme il veut. C'est une fête pour la jeunesse, la beauté" résume Anne Savet, présidente de la compagnie Pole Sud, organisatrice de l'événement. Alors, gâteau d'anniversaire, cadeau, bougie ou parure de cotillons ? Les déguisements promettent d'être variés !

Dans le domaine de la sécurité, il y aura en revanche beaucoup moins de liberté. Avec les plages horaires d'abord : les années précédentes, le festival commençait à 14 heures pour se terminer à minuit. Cette année, il se concluera un peu plus tôt, à 23 heures. Idem pour les débits de boissons alcoolisées, qui seront autorisés de 16 heures à 23 heures et qui passent à 15 plutôt que 30. Soit une réduction de moitié. La faute à des incidents qui se produisent régulièrement en fin de soirée. "L'année dernière, on a eu pas moins de 15 interpellations avec un blessé grave et des agressions sur les forces de l'ordre, notamment avec des bouteilles" relate Yoland Velleyen, premier adjoint à la mairie de Saint-Paul. Plutôt que de bouteilles en verre, les gobelets primeront pour la vente des boissons.

- Des effectifs de sécurité renforcés -

Les effectifs des forces de l'ordre seront également renforcés pour l'occasion avec "pas moins de 121 membres dont 35 gendarmes, 16 policiers et 60 agents de sécurité mobilisés". Par ailleurs, des "véhicules lourds" seront mis en place tout autour du parcours du défilé, en guise de protection face au "risque d'attentat", indique le premier adjoint. De plus, une sensibilisation a été effectuée en amont avec forains et commerçants de la place. En cas d'observation d'un comportement suspect, ils pourront ainsi alerter un numéro spécial au centre de commandement.

Comme à l'accoutumée, le roi Dodo sera encensé et brûlé sur la plage des Brisants, vers 20h30. Suivront les traditionnels concerts et feux d'artifice pour clôturer la fête en beauté. Et pour qu'elle soit plus belle, Anne Savet invite chacun à privilégier "son sens civique, éviter les comportements agressifs". Le bon cocktail pour profiter à 100 % du carnaval péi.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !