Contrôles de gendarmerie :

212 infractions, 32 délits et 18 retraits du permis de conduire


Publié / Actualisé
La Gendarmerie nationale réalise le bilan des contrôles routiers du week-end. Nous publions ci-dessous l'intégralité du communiqué envoyé aux rédactions.
La Gendarmerie nationale réalise le bilan des contrôles routiers du week-end. Nous publions ci-dessous l'intégralité du communiqué envoyé aux rédactions.

Voici le bilan des infractions au code de la route relevées au cours du week-end écoulé par l'ensemble des unités de gendarmerie de la Réunion, les motocyclistes de l'EDSR et les gendarmes des trois compagnies. Les gendarmes  ont consacré 432 heures de services à des contrôles spécifiques de police route ciblant les conduites addictives, les excès de vitesse et les fautes de comportement à l'origine des accidents. Plus de 700 véhicules ont été contrôlés et 18 usagers se sont vus retirer leur permis de conduire sur le champ.

Au total, les actions destinées à combattre l'insécurité routière réalisées depuis vendredi soir ont permis de constater 212 infractions dont 32 Délits :

- 34 alcoolémies dont 21 délictuelles (taux supérieur à 0,80 g/l d'alcool dans le sang. Un automobiliste contrôlé à Saint-Benoît dans la nuit de samedi à dimanche par les gendarmes du PSIG, circulait avec 2,60 gr/litres de sang. Un jeune automobiliste, titulaire d'un permis probatoire, a été contrôlé ce dimanche matin à 11h30 par les motards de La Rivière Saint-Louis  avec un taux d'alcoolémie de 2,08 gr/litre de sang.

- 103 dépassements de la vitesses

Dont un motard contrôlé toujours par la BMO de La Rivière Saint-Louis cet après-midi à 16 h 15  sur la RN1 à l'Étang-Salé à 220 km/h avec une vitesse retenue à 209 km/h au lieu des 110 km/h. En plus, ce pilote ne portait pas les gants obligatoires et le pneu arrière de la machine était totalement lisse. Outre le retrait immédiat de son permis de conduire, l'auteur a vu sa moto sportive repartir sur un camion plateau pour une mise en fourrière en vue d'une possible saisie judiciaire.

Un second motard a également fait l'objet d'un retrait de permis sur le champ après que sa vitesse ait été enregistrée à 168 km/h avec une vitesse retenue à 159 km/h  pour 110 km/h mais cette fois sur la RN 2 à Saint-Benoît. Ces faits ont été constatés par la BMO éponyme.

D'autres infractions constatées :
- 2 refus d'obtempérer;
- 9 conduites sans permis de conduire;
- 20 usages de téléphone au volant;
- 11 non-ports de la ceinture et/ou dispositifs de retenue pour enfants;
- 1 non port du casque;
- 6 autres infractions génératrices d'accidents graves (franchissement lignes continues, non respect du stop ou feu rouge, non respect des priorités etc...);
- 26 autres infractions diverses (équipements, règles administratives, bruit, émission de fumées, etc).

Au cours des deux nuits écoulées, l'intervention des gendarmes a été engagée sur  9 accidents de la circulation tous sans conséquences corporelles. 4 alcoolémies positives ont été constatées au cours de ces interventions nocturnes. Comme presque tous les week-ends, le bilan de la police de la route est hélas très marqué par les infractions graves génératrices d'accidents (Alcool et vitesse).

   

1 Commentaire(s)

Miza, Posté
Bonjour
Pourriez vous me renseignez sur le nombre de permis retiré pour l'année 2016 ainsi que pour cette année.
Merci