Contre l'obésité, le diabète, l'hypertension et l'insuffisance rénale :

Odhirathon - "Une mobilisation pour la vie, pour la santé"


Publié / Actualisé
Ce lundi 26 juin marque le début de la semaine de sensibilisation contre les maladies ODHIR, c'est-à-dire l'obésité, le diabète, l'hypertension et l'insuffisance rénale. Le but est également de récolter des fonds nécessaires à la recherche sur l'île. Des artistes et des entreprises s'engagent du 26 juin au 1er juillet pour aider à cette cause à La Réunion.
Ce lundi 26 juin marque le début de la semaine de sensibilisation contre les maladies ODHIR, c'est-à-dire l'obésité, le diabète, l'hypertension et l'insuffisance rénale. Le but est également de récolter des fonds nécessaires à la recherche sur l'île. Des artistes et des entreprises s'engagent du 26 juin au 1er juillet pour aider à cette cause à La Réunion.

Au moins un Réunionnais sur cinq est concerné par les maladies ODHIR, un nombre trois fois plus élevé qu’en métropole. Ainsi, c'est dans l’optique de trouver des réponses et des solutions face à ces problèmes génétiques et environnementaux, que l’Odhir a été créé en 2016 par Philancia.

Le principal objectif de l’Odhirathon est donc de récolter les fonds pour soutenir la recherche. "Elle existe à La Réunion mais n’est pas suffisamment ciblée sur ces maladies. L’important est de montrer que l'obésité, le diabète, l'hypertension et l'insuffisance rénale sont connectées. " explique Marie-Rose Wom Fah Him, directrice générale de l’AURAR.

 


En effet, ces maladies sont spécifiques à La Réunion. " On souhaite mener la recherche ici, car la faire en métropole ne résoudra pas tous les problèmes des Réunionnais. Il faut que la recherche soit localisée et ciblée, déclare Dominique Eladari, professeur de physiologie et chercheur.

Ainsi, pour que l’objectif fixé de 400 000 euros de dons soit atteint, des artistes et des entreprises se sont engagés du 26 juin au 1er juillet. Nicole Dambreville, marraine de l’événement se dit très impliquée dans cette action : " Je ne connais pas une famille réunionnaise qui n’est pas concernée par ces maladies, de près ou de loin ". " L’obésité, est pour moi un combat de tous les jours et j’aimerais que cette opération, en plus d’apporter des sous pour la recherche, mette un coup de projecteur sur ces maladies silencieuses ", lâche l’artiste.

Nicole Dambreville animera un concert solidarité le 30 juin à la Cité des Arts accompagnée de Tiloun, Nathalie Natiembé, Ousanousava, Grèn Sémé, et du Kombi Sound system. Les graffeurs Méo et Wa Roox, réaliseront quant à eux des fresques géantes sur la voie poublique sur le thème de l’ODHIR. Des animations dans les villes de de Saint-Denis, du Port et de Saint-Paul sont prévues le 1er juillet pour clôturer cet événement.

Pour participer aux dons : 0262406 402 et sur www.odhirathon.com
Plus d’informations : www.odhirathon.com

 

de/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !