Elle estime qu'Alexandre Naussac n'avait pas à "nager dans ces eaux sales" (actualisé) :

La princesse de Monaco contre l'abattage de requins, les proches des victimes indignés


Publié / Actualisé
Dans un exemplaire du Paris Match de mars 2017, la princesse Charlène de Monaco a fustigé l'abattage des requins à La Réunion. "Je suis désolée pour ce jeune surfer (Alexandre Naussac, ndlr), mais il n'avait pas à nager dans ces eaux sales" rajoute t-elle. Face à ces propos, le collectif des victimes du scandale requin, lui a adressé un courrier lui demander de mieux se "renseigner, afin de ne pas blesser davantage les personnes touchées par ces drames".
Dans un exemplaire du Paris Match de mars 2017, la princesse Charlène de Monaco a fustigé l'abattage des requins à La Réunion. "Je suis désolée pour ce jeune surfer (Alexandre Naussac, ndlr), mais il n'avait pas à nager dans ces eaux sales" rajoute t-elle. Face à ces propos, le collectif des victimes du scandale requin, lui a adressé un courrier lui demander de mieux se "renseigner, afin de ne pas blesser davantage les personnes touchées par ces drames".

"On tue 1 million de requins par an, eux ont fait 20 morts à La Réunion depuis 2011... Sans ces prédateurs, la planète ne fonctionnerait pas comme il se doit" assène la princesse Charlène de Monaco dans un article du Paris Match de mars 2017. Des propos qui surviennent peu après la mort d'Alexandre Naussac, bodyboardeur attaqué par un squale du côté de Saint-André en février. À ce sujet, la personnalité est tout aussi catégorique : "Je suis désolée pour ce jeune surfer, mais il n'avait pas à nager dans ces eaux sales, particulièrement attirantes pour les requins, et, du reste, interdites à la baignade".

La position ne passe pas pour le collectif des victimes du scandale requin. Si le groupe n'a pris connaissance du papier que récemment, il a immédiatement adressé un courrier à la princesse. "Il ne faut pas traiter un sujet aussi sensible avec légèreté, et nous vous demandons (...) de mieux vous renseigner (...) Votre ignorance semble grande. Votre notoriété et surtout votre rang devraient vous imposer une certaine précision car lorsque vous parlez aux médias, l'impact est très important" développe la lettre. Le collectif poursuit ainsi : "Ces prédateurs, nullement menacés, ont proliféré au point d'occuper désomais les minces espaces de plage jadis réservés aux loisirs et au tourisme. Laisser écrire qu'il y a eu 20 morts à La Réunion depuis 2011 est faux et prouve que vous ne connaissez pas le sujet. Établir de surcroît une comparaison avec les millions de requins tué par an de par le monde (pas par les Réunionnais) est abject...".

De plus, la princesse a également fustigé la position de Kelly Slater, réclamant un abattage quotidien des requins à La Réunon. Le champion de surf pointait du doigt "un déséquilibre évident dans l'océan" réunionnais.

Le courrier des familles de victimes est à retrouver dans son intégralité ici

mp/www.ipreunion.com

   

5 Commentaire(s)

Comique, Posté
Et pourquoi n'avez-vous pas publié mon commentaire d'hier ?
Pourtant, je ne traitais personne de bourrin !
Ma lucidité ne vous convient-elle pas ?
Red neck 974, Posté
ce collectif de bourrin detruit l'image de la reunion 10 fois plus que la piscine de la mayenne avec sa pub gentillette. Mais qu'attend l'IRT pour porter plainte???
Macatia, Posté
Elle a parfaitement raison cette princesse, il y a trop de requins qui marchent sur le terre et pas assez dans la mer. c'est une évidence scientifique car quand il n'y aura plus de requin dans la mer il y aura plus de poisson pour nourrir l'homme. En effet les requins consomment des poissons prédateurs des bons poissons que nous mangeons dans la relation qui existe dans la chaîne alimentaire. Sauvons les requins qui vivent dans l’océan.
Candide, Posté
Les surfeurs, bodyborders, ...sont toujours dans la transgression ! Avec la police, ça passe, avec les requins, ça croque.
C'est la vie !
Stef, Posté
De toute façon tout ceux qui ne sont pas d accord avec ce collectif sont soit disant des incompétents qui ne comprenne rien.... même les proche d Alexandre disait qu'il connaissait les risques a faire du surf a cet endroit.... cette zone est dangereuse bien avant la crise requins