[ON VOUS TEND LE MICRO] La CGTR a apporté son soutien aux planteurs :

Crise canne : se dirige-t-on vers un blocage total de l'île ?


Publié / Actualisé
Hier, jeudi 6 juillet 2017, la confédération générale des travailleurs de La Réunion (CGTR), principal syndicat de l'île a déclaré apporter son soutien aux planteurs embourbés depuis plusieurs semaines dans un conflit avec le groupe industriel Tereos à propos du prix de la tonne de cannes à sucre. Si les négociations entre les industriels et les représentants des planteurs n'aboutissent pas au terme de cette journée, les transporteurs ont annoncé leur entrée en action. Imaz Press est allé à la rencontre des Réunionnais pour avoir leur opinion sur la situation.
Hier, jeudi 6 juillet 2017, la confédération générale des travailleurs de La Réunion (CGTR), principal syndicat de l'île a déclaré apporter son soutien aux planteurs embourbés depuis plusieurs semaines dans un conflit avec le groupe industriel Tereos à propos du prix de la tonne de cannes à sucre. Si les négociations entre les industriels et les représentants des planteurs n'aboutissent pas au terme de cette journée, les transporteurs ont annoncé leur entrée en action. Imaz Press est allé à la rencontre des Réunionnais pour avoir leur opinion sur la situation.

Ce vendredi 7 juillet 2017, à Saint-Denis, à quelques mètres du Barachois, là où les planteurs bloquent la circulation, les Réunionnais s’expriment sur la situation. Ils sont nombreux à être compréhensifs face aux mouvements menés par les planteurs. Avec l’éventuelle entrée en action de la CGTR dès lundi, ils sont quand même inquiets face aux probables blocages de routes. Mais ils estiment que le soutien des transporteurs est l’une des meilleures solutions pour faire bouger plus rapidement les choses.

Lundi 10 juillet, le nouveau préfet prendra ses fonctions. Les Réunionnais interrogés ont espoir qu’il trouve une issue de secours pour mettre fin aux conflits entre les deux parties.

de/www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

CHABAN, Posté
Remi
+1

La CGTR soutient les agriculteurs patron.
Aucun soutien de la CGTR aux employés bloqués par des agriculteurs PATRONS, pendant des heures !

C'est SCANDALEUX !
Remi, Posté
L'état se frotte les mains et laisse faire, la canne c'est foutu, il y a plus de 10 ans que ça n'est plus un secret pour tout le monde.
Et les plus têtus ou idiots s'accrochent fermement à leur mine de subventions, au lieu de changer de produit agricole.