La société ouvre son capital jusqu'au 31 juillet :

Réunion Pêche Australe veut de nouveaux associés


Publié / Actualisé
La Société des Artisans Pêcheurs Professionnels des Mers Australe qui regroupe les pêcheurs côtiers professionnels détenant 19% du capital de Réunion Pêche Australe, ouvre son capital jusqu'au 31 juillet 2017 pour la nouvelle campagne de pêche. La société est l'un des 5 armements français autorisés à la pêche de Légine par les Terres Australes et Antarctiques Françaises. Elle a annoncé que le capital du groupe reste ouvert. "Une initiative inédite et unique dans la profession" commente le groupe dont nous publions le communiqué ci-dessous
La Société des Artisans Pêcheurs Professionnels des Mers Australe qui regroupe les pêcheurs côtiers professionnels détenant 19% du capital de Réunion Pêche Australe, ouvre son capital jusqu'au 31 juillet 2017 pour la nouvelle campagne de pêche. La société est l'un des 5 armements français autorisés à la pêche de Légine par les Terres Australes et Antarctiques Françaises. Elle a annoncé que le capital du groupe reste ouvert. "Une initiative inédite et unique dans la profession" commente le groupe dont nous publions le communiqué ci-dessous

 

"Les marins et pêcheurs professionnels réunionnais intéressés par le projet de pêche de Légine sont invités à y souscrire par le biais de la Société des Artisans Pêcheurs Professionnels des Mers Australes, actionnaire à hauteur 19% de RPA.

Une campagne de communication est en cours pour informer l’ensemble des marins et pêcheurs côtiers professionnels. Le ticket d’entrée est volontairement modéré. Tout risque financier est porté par les deux principaux associés du groupe : ENEZ (Groupe Réunimer) et Atlantis (Groupe Minatchy), respectivement associés dans RPA à hauteur de 51% et 30%. La date limite de souscription est fixée au 31 Juillet 2017.

Réunion Pêche Australe, dernier entrant dans le cercle fermé des 5 armements autorisés par les TAAF pour la pêche à la légine, a annoncé des retombées encourageantes pour le territoire réunionnais. En effet, il permet la création d’emplois, la formation de marins locaux au métier de la pêche australe, et contribue à l’économie réunionnaise par la transformation et la vente d’une partie de la marée sur le territoire.

Un programme avantageux et sans risque pour les pêcheurs

Le programme SAPPMA s’adresse exclusivement aux marins et pêcheurs côtiers professionnels.Les modalités de souscription sont les suivantes :

- le nouvel associé peut souscrire jusqu’à 10 parts sociales de 150 euros de nominal soit un montant maximal de 1500 euros ;

- sur ce montant, seuls 100 euros sont à débourser à la souscription (avant le 31 juillet 2017), puis 400€ d’ici le 31 décembre 2017;

- le solde de 1 000 euros est à libérer sur les 5 années suivantes et peut être compensé par les dividendes à venir.

" Cette ‘formule zéro risque’, permet aux pêcheurs et marins de s’associer en toute confiance ", déclare Sébastien Camus, président de Réunion Pêche Australe. " Si le projet devait s'arrêter, ENEZ et ATLANTIS garantissent le capital investi et s’engagent à rembourser les titres acquis auprès de la SAPPMA. Les deux sociétés garantissent également le financement en cas de pertes d'exploitation, comme c’était le cas pour la première marée de 2016/2017. En outre, la SAPPMA bénéficie d’une clause statutaire de non dilution lui garantissant au minimum 10% du capital de RPA en cas d’augmentation future du capital. "

A terme, avec un quota moyen par navire environnant les 800 tonnes, et sur la base d’une centaine d’associés, les dividendes pourraient atteindre 4500€ par pêcheur associé de la SAPPMA chaque année, soit un rendement annuel de l’ordre de 300% par rapport à l’investissement initial de 1500 euros. Ce complément de revenu pourra les aider à renouveler leur matériel de pêche et à acquérir les équipements de sécurité indispensables à la pratique de leur métier.

Informations au 06 92 62 23 97"

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !