[LIVE/PHOTOS-VIDEO] Les littoraux de Saint-Louisien et Saint-Leusien interdits au public (actualisé) :

Saint-Louis - Forte houle, maisons inondées et trombes marines


Publié / Actualisé
Un avis de Météo-France plaçait de nouveau les côtes sud-Ouest en vigilance forte houle ce vendredi matin. De grandes vagues ont inondé au moins deux habitations dans la ville de Saint-Louis. L'accès au littoral de Saint-Louis et de Saint-Leu ont été interdits par les mairies. Un nouveau train de houle important débutera samedi matin. Le pic de ce train de houle aura lieu dans la nuit de samedi à dimanche et le matin du dimanche, prévient la préfecture
Un avis de Météo-France plaçait de nouveau les côtes sud-Ouest en vigilance forte houle ce vendredi matin. De grandes vagues ont inondé au moins deux habitations dans la ville de Saint-Louis. L'accès au littoral de Saint-Louis et de Saint-Leu ont été interdits par les mairies. Un nouveau train de houle important débutera samedi matin. Le pic de ce train de houle aura lieu dans la nuit de samedi à dimanche et le matin du dimanche, prévient la préfecture

 

- Ce live est à présent terminé, merci d'avoir suivi cette actualité avec Imaz Press Réunion -

• 17h46 : Rappel des consignes de sécurité :

- circulez avec précaution en bord de mer, limitez votre vitesse sur les routes exposées à la houle.
- pour les plaisanciers et les professionnels de la mer : ne prenez pas la mer.
- protégez les embarcations en les mettant à l’abri ou en les sortant de l’eau.
- ne vous baignez pas.
- soyez particulièrement vigilants, ne vous approchez pas du bord de l’eau et méfiez-vous des rouleaux (même une zone à priori non exposée - rebord de falaise par exemple- peut être balayée par une vague soudaine plus forte que les autres).
- surveillez attentivement les enfants et évitez les jeux à proximité de l’eau.
- si vous habitez en bord de mer, protégez vos biens face à la montée des eaux. Si nécessaire, évacuez vos habitations et mettez-vous à l’abri à l’intérieur des terres.

• 17h39 : La préfecture publie le communiqué suivant : "Météo France a émis un bulletin de vigilance concernant un nouveau train de houle important et puissant de secteur Sud-Ouest, qui débutera au cours de la matinée du samedi 22 juillet et durera jusqu’à la journée de dimanche. Le pic de ce train de houle aura lieu dans la nuit de samedi à dimanche et le matin du dimanche avec un maximum de 4 à 4,5 m en hauteur moyenne, soit 8 à 9 m en hauteur maximum".

Les communes concernées sont invitées à anticiper les mesures à prendre en cas de nécessité. Un dispositif de surveillance sera mis en place à Saint-Louis dans un secteur circonscrit.
 

• 16h23 - Le maire de Saint-Louis indique qu'il sera demandé aux familles dont les maisons ont été impactées par la houle de quitter leur case samedi en milieu de journée. Un nouveau train de houle est attendu à ce moment là

• 16h 20 - Le sous préfet de Saint-Pierre informe les habitants que les pompiers et les gendarmes seront présents dans le quartier cette nuit. Ils assureront un dispositif de surveillance au moment où le pic de houle déferlera

• 16h14 - Le pic de houle est toujours attendu pour la nuit de saemdi à dimanche. Après consultation des spécialistes du Bureau de recherches géologiques et minières, les habitants seront autorisés à rester dans leurs maisons sur le front de mer de Saint-Louis. Il leur est conseillé la plus grande prudence et de prendre toutes leurs précautions pmour mettre leur bien à l'abri

 

• 16h11 - Présent sur les lieux le journaliste d'Imaz Press Réunion constate que plusieurs trombes marines se forment au large du front de mer de Saint-Louis

 

 

• 15h35 - Les familles dont les cases ont été inondées refusent d'évacuer leurs maisons. Il leur est rappelé sur le pic de houle n'est pas encore passé et qu'il est attendu pour cette nuit

 

 

• 15h25 - Le sous préfet de Saint-Pierre, Vincent Lagoguey, le maire de Saint-Louis, Patrick Mallet, et le député Thierry Robert arrivent dans le quartier de l'Etang du Gol où trois maisons ont été inondées par la houle

 

• 14h33 - Sous les yeux d'une centaine de curieux, des vagues de plusieurs mètres se fracassent sur la plage de Boucan Canot. Les filets anti requins, déjà en très mauvais état, subissent les assaut de la houle. La baignade reste bien sûr  interdite. La plus grande prudence est recommandée

 

• 14h01 - La ville de Saint-Leu informe les habitants que "l'accès au littoral de la commune de Saint-Leu, le front de mer de Saint-Leu et les voies piétonnes sont interdits à toute personne pour assurer la sécurité des usagers". La municipalité appelle les usagers à la vigilance.

 

• 13h04 - Dans un communiqué, le maire de la commune Patrick Malet informe qu'"un arrêté d'interdiction d'accès piéton, de circulation et de stationnement a été pris sur la la frange littorale jusqu’à la levée de la vigilance forte houle". Il ajoute que "pour les familles qui rencontreraient des difficultés liées à l’inondation de leur habitation, un centre d’hébergement a été ouvert à l’école Raphaël Barquisseau près de la gare routière à la rue Saint-Philippe".

En cas d'urgence appeler le 0692 03 60 58 ou le 0692 40 91 83

• 11h56 - Les maisons inondées sont situées dans le quartier de l'Étang, à Saint-Louis. Les habitants des maisons, en préparation d'un mariage, auraient été surpris par l'eau venue se fracasser contre les portails, avant de pénétrer dans les habitations. Les dégâts restent minimes pour les maisons touchées.

La Préfecture de La Réunion a émis un avis de fort houle.

Lire aussi : "Attention à la houle, les plus hautes vagues atteindront neuf mètres"

jm/ts/mb/www.ipreunion.com

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !