MENU

Il avait provoqué un carambolage sur la route des Tamarins :

Le policier zamalé et alcoolisé jugé en octobre


Posté par
En garde à vue depuis ce jeudi 27 juillet 2017 à Saint-Paul, le policier zamalé et alcoolisé qui avait provoqué un carambolage sur la route des Tamarins dans la nuit du 16 au 17 juillet a été déféré ce vendredi matin au tribunal de Champ-Fleuri. Il sera jugé en octobre prochain, selon linfo.re. C'est au niveau de Saint-Leu que le fonctionnaire de la police avait perdu le contrôle de sa BMW. (Photo d'illustration)
En garde à vue depuis ce jeudi 27 juillet 2017 à Saint-Paul, le policier zamalé et alcoolisé qui avait provoqué un carambolage sur la route des Tamarins dans la nuit du 16 au 17 juillet a été déféré ce vendredi matin au tribunal de Champ-Fleuri. Il sera jugé en octobre prochain, selon linfo.re. C'est au niveau de Saint-Leu que le fonctionnaire de la police avait perdu le contrôle de sa BMW. (Photo d'illustration)


La nuit de l’accident : le gardien de la paix affecté au commissariat du Port percutait l’arrière d’une autre voiture au niveau de l’aire de repos de la ravine Tabac alors qu’il circulait vers Saint-Pierre. Les pompiers désincarcéraient le second conducteur puis l’emmenaient à l’hôpital dans un état grave. Six véhicules étaient finalement impliqués dans ce carambolage d’envergure.

Le fonctionnaire conduisait sous l’effet de l’alcool. Les analyses effectuées révèlent un taux de 2 grammes d’alcool par litre de sang. Les prélèvements confirmaient également la présence de zamal. Le policier risque un jugement au pénal pour blessures involontaires aggravées en raison de deux circonstances aggravantes. La consommation alcoolique et de stupéfiants.

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

CHABAN, Posté
Et bien, pas d'info sur sa provenance et ou sa destination ?

Les syndicats Vont-ils réagir !?
Gros niar, Posté
ah!!! entre boire ou conduire ce policier à prit le joker!!! et dire que c'est lui qui verbalise les autres pour la non observation de la sécurité ou le non respect du code de la route.... j'espère que ses collègues se désolidarisent du comportement de cet homme qui écorne une fois plus l'image exemplaire que doit avoir ceux qui sont au service de l'état. Comme quoi l'eau ferrugineuse et le volant peuvent nous conduire loin !!!