Suite aux alertes du syndicat :

Unité SGP Police FO - "Le préfet a été à l'écoute de nos revendications"


Publié / Actualisé
Ce lundi 31 juillet 2017, le syndicat Unité SGP Police FO a rencontré le préfet de La Réunion. Cette rencontre intervient suite aux alertes sur les violences et agressions subies par les policiers du département. Nous publions le communiqué du syndicat ci-dessous, qui affirme que le préfet a été à l'écoute de leurs revendications.
Ce lundi 31 juillet 2017, le syndicat Unité SGP Police FO a rencontré le préfet de La Réunion. Cette rencontre intervient suite aux alertes sur les violences et agressions subies par les policiers du département. Nous publions le communiqué du syndicat ci-dessous, qui affirme que le préfet a été à l'écoute de leurs revendications.

Ce jour, UNITE SGP POLICE FO a été le premier syndicat policier reçu par le nouveau Préfet de la Réunion en tant que syndicat majoritaire sur le département.

Après une présentation de la section locale, UNITE SGP POLICE FO a d’emblée alerté Monsieur Le Préfet sur le fléau que constitue localement les violences et agressions à l’encontre des Policiers.


En effet, à mi année 2017, les attaques contre les policiers ont d’ores et déjà dépassé les chiffres enregistrés pour l’ensemble de l’année 2016 ! C’est INACCEPTABLE ! UNITE SGP POLICE FO a rappelé son exigence à ce que la fermeté la plus stricte devienne la règle face à cette explosion d’attaques contre les policiers.

UNITE SGP POLICE a rappelé son attachement aux conditions de travail de nos collègues en adoptant un cycle de travail permettant une resocialisation de l’ensemble de la profession mais aussi la construction d’un nouveau commissariat à St André et au Port.

UNITE SGP POLICE FO a précisé que toutes ces mesures ne sauraient être efficientes sans un renfort conséquent d’effectifs, afin que chaque policier puisse travailler en toute sécurité et offrir à la population un service public à la hauteur de ses attentes.

Monsieur Le Préfet a été très à l’écoute de nos revendications. Sensible aux différents sujets évoqués, il assure l’ensemble des Policiers de son total soutien face aux agressions répétées et que, pour lui, la sécurité de nos collègues n’est pas négociable. Il ne saurait tolérer aucune violence, sous quelque forme que ce soit envers les forces de
l’ordre.

Conscient des spécificités insulaires, monsieur Le Préfet nous a rappelé son attachement a des conditions de travail adaptées, tant sur le plan des cycles horaires, qu’au sujet des locaux de police, facteurs indispensables à un service public de qualité. Satisfait de voir Monsieur Le Préfet attaché à un dialogue social de qualité,

UNITE SGP POLICE FO suivra avec attention l’évolution de l’ensemble des points abordés.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !