346 infractions dont 38 pour alcoolémie :

15 permis retirés lors de ce week-end prolongé


Publié / Actualisé
Durant ce week-end prolongé du samedi 12 au mardi 15 août 2017, les gendarmes ont sillonné les routes de l'île. 346 infractions ont été relevées dont 38 alcoolémies et 72 excès de vitesse. Au total, ce sont 15 permis de conduire qui ont été retirés à leurs usagers. En fin de semaine, c'est la sortie des boîtes de nuit de l'ouest qui sera étroitement surveillée par les motards de l'escadron. Nous publions le communiqué relatant le bilan des contrôles routiers dans son intégralité ci-dessous.
Durant ce week-end prolongé du samedi 12 au mardi 15 août 2017, les gendarmes ont sillonné les routes de l'île. 346 infractions ont été relevées dont 38 alcoolémies et 72 excès de vitesse. Au total, ce sont 15 permis de conduire qui ont été retirés à leurs usagers. En fin de semaine, c'est la sortie des boîtes de nuit de l'ouest qui sera étroitement surveillée par les motards de l'escadron. Nous publions le communiqué relatant le bilan des contrôles routiers dans son intégralité ci-dessous.

Les gendarmes  ont consacré 618 heures de services à des contrôles spécifiques ciblant les conduites addictives, les excès de vitesse et les fautes de comportement à l'origine des accidents. Plus de 700 véhicules ont été contrôlés et 15 usagers se sont vus retirer leur permis de conduire sur le champ.

Parmi les 346 infractions, dont 28 délits, on distingue :

- 38 alcoolémies dont 18 délictuelles (taux supérieur à 0,80 g/l d'alcool dans le sang). Le taux le plus élevé a été enregistré dans l'après-midi à St-Louis. Un automobiliste circulait avec 1,07 mg/litre d'air expiré.
- 1 conduite sous l'emprise de stupéfiants (zamal).
- 72 dépassements de la vitesse. Ils étaient tous inférieur à 40 km/h, donc sans retrait de permis de conduire.
- 2 refus d'obtempérer. Les auteurs sont en cours d'identification.
- 7 conduites sans permis de conduire.
- 28 usages de téléphone au volant.
- 32 non-ports de la ceinture et/ou dispositifs de retenue pour enfants.
- 3 non ports du casque.
- 13 autres infractions génératrices d'accidents graves (franchissement lignes continues, non respect du stop ou feu rouge, non respect des priorités etc...).
- 150 autres infractions diverses (équipements, règles administratives, bruit, émission de fumées, etc).

Au cours des quatre nuits écoulées, les gendarmes sont intervenus à 12 reprises sur des faits de circulation routière : 8 accidents de la circulation dont un avec des conséquences corporelles graves au Tampon ainsi que 4 conduites dangereuses. 4 conducteurs impliqués dans ces accidents étaient positifs à l'éthylomètre. Idem pour 3 autres usagers signalés aux gendarmes pour leur conduite dangereuse.

La gendarmerie poursuit sa lutte contre l'insécurité routière en ciblant les comportements dangereux des usagers.

Le week-end prochain, des contrôles intensifs seront menés sur la côte Ouest à proximité des lieux festifs. Les conducteurs se rendant en discothèque ou dans des soirées privées, sont exhortés à respecter le principe fondamental de la sécurité routière : "celui qui conduit c'est celui qui ne boit pas".

   

1 Commentaire(s)

Jose, Posté
A se demander comment y a t-il encore autant d'autos sur nos routes, conduite sans permis ???