MENU

Les bons chiffres d'Orange :

99,3 % du territoire couvert par la 4G


Posté par
Mireille Helou, directrice d'Orange Réunion-Mayotte, évoquait ce matin, mercredi 23 août 2017, les perspectives du second semestre pour l'opérateur. Fibre optique, déploiement de la 4G, objectifs chiffrés... Elle détaille sa feuille de route. Un message délivré depuis le siège dionysien de l'entreprise. La dirigeante réagit aussi à la stratégie de ses concurrents sur le marché mobile. (Photo d'illustration)
Mireille Helou, directrice d'Orange Réunion-Mayotte, évoquait ce matin, mercredi 23 août 2017, les perspectives du second semestre pour l'opérateur. Fibre optique, déploiement de la 4G, objectifs chiffrés... Elle détaille sa feuille de route. Un message délivré depuis le siège dionysien de l'entreprise. La dirigeante réagit aussi à la stratégie de ses concurrents sur le marché mobile. (Photo d'illustration)


"Au 1er décembre 2016, Orange était le seul opérateur à ouvrir le réseau 4G avec une couverture de la population de 99 %. Nous sommes maintenant à 99,3 %. 350 sites et 1 000 antennes permettent d’assurer cette couverture du réseau internet mobile", lance-t-elle. L’application nPerf le classait d’ailleurs premier au niveau de la qualité de service du réseau et de performance pour la 4G. "Nettement devant son concurrent", insiste la directrice.

L'appli mobile nPerf permet aux utilisateurs de tester le débit de son offre, de le mesurer et de les comparer à celui de ses concurrents. Le développement de la fibre optique se poursuit. Le 31 décembre 2016, la société comptait 50 000 clients raccordables. Elle promettait alors d’accélérer le déploiement en 2017. Un objectif atteint selon Mireille Helou. "Au 30 juin 2017, nous avons dépassé les 75 000 raccordables et donc multiplié ce chiffre par 1,5 depuis 2015 et 2016. Je ne donnerai pas le chiffre à date mais nous avons l'intention d’augmenter le rythme sur le second semestre. 30 % de nos clients sont éligibles au très haut débit."

D’après les estimations annoncées ce mercredi, l’opérateur aurait déployé le plus de "raccordables" depuis le 1er janvier 2017. "Sur l’ensemble des raccordables déployés par les trois opérateurs, Orange a déployé 42 % des clients. 50 000 en un an et demi, on fera plus de 25 000 sur le semestre 2." Cette fréquence occasionnera sans doute le dépassement des 100 000 foyers raccordables d’ici la fin de l’année.

Cinq dispositifs, où un nœud du réseau est fibré et se trouve à proximité des clients afin de leur apporter plus de débit, étaient ouverts dans cinq villes. Entre autres à Saint-Philippe, au Port, à La Possession et à Petite-Île.

- La catégorie premium résiste -

Autre sujet abordé: les deux câbles sous-marins (Safe et Lion) connectant l’île au reste du monde. Le département vivait un événement rare en juillet avec une panne sur l’un et des travaux sur l’autre. "Nos clients ont vécu des ralentissements mais pas de coupure car nous avons fait le choix d’acheter de la capacité sur les deux câbles. Ces investissements et la qualité du réseau font la différence en terme d’expérience client", précisent les dirigeants d’Orange, assis autour de la table.

La structure emploie 1 000 salariés et figure dans les 5 plus grandes entreprises du département. Il s’agit du premier employeurs des télécoms et du numérique. Dernier dossier évoqué : l’offensive de Free. Le 4 juillet, la marque déboulait sur le marché mobile avec ses offres low-cost à 9 euros 99. De quoi susciter la réaction de la directrice. "Je ne vais pas dire qu’il n’y a pas eu de portabilités sortantes. Il y en a eu mais nous continuons à accueillir des clients. Le nombre de portabilité est nettement inférieur à nos prévisions mais je ne vous le communiquerai pas. Je vous invite à aller dans les boutiques pour voir les flux", explique-t-elle.

Davantage de résiliations sont constatées sur les offres à bas prix d’Orange. La catégorie premium résiste. "Orange a 350 sites contre 162 chez ce concurrent (Free : Ndlr). La combinaison du prix et de la qualité font un service. Nous surveillons ce qui se passe. Baisserons-nous nos prix ? Peut-être", réplique Mireille Helou.

- Quatrième opérateur -

Zeop arrivera prochainement dans le paysage mobile local avec l’obtention de sa licence. Il sera le quatrième opérateur après Orange, SFR et Free. "Les États-Unis comptent plusieurs centaines de millions d’habitants et ont 4 opérateurs. La Réunion compte 4 opérateurs pour 850 000 habitants", indique la dirigeante. La concurrence féroce entre ce quatuor promet de nouvelles batailles. Entre l’arrivée de nouveaux acteurs, des prix tirés vers le bas et le renforcement de la 4G. Une course à l’innovation dans un secteur en plein développement.

ts/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !