[VIDEO] Nouveau commandant de la gendarmerie de La Réunion :

Général Xavier Ducept : "La problématique numéro 1 sur l'île, c'est l'alcool"


Publié / Actualisé
Depuis le début du mois d'août 2017, un nouveau commandant a pris la tête de la gendarmerie de La Réunion. Le général de brigade Xavier Ducept, tient à insister sur la prévention auprès de la population. Selon l'ancien officier de liaison au bureau du ministre de la défense, la problématique numéro un de l'île, "c'est l'alcool".
Depuis le début du mois d'août 2017, un nouveau commandant a pris la tête de la gendarmerie de La Réunion. Le général de brigade Xavier Ducept, tient à insister sur la prévention auprès de la population. Selon l'ancien officier de liaison au bureau du ministre de la défense, la problématique numéro un de l'île, "c'est l'alcool".

"C'est un grand honneur d'être à la tête de cette unité forte de 1000 personnels" assure le général Xavier Ducept, fraîchement affecté à la tête de la gendarmerie de La Réunion. Un honneur, mais aussi un challenge. Le commandant découvre le département et s'attend à relever des "défis dans des nombreux domaines". Il suit l'actualité de l'île depuis plusieurs mois pour pouvoir s'adapter au mieux aux situations réunionnaises.

"La problématique numéro 1 à La Réunion, c'est l'alcool" estime t-il en précisant que l'addiction se ressent par "de nombreuses atteintes aux biens" et de violences inter-familiales ou non.

 

 

Ancien commandant de la compagnie de Cannes, le générl Ducept est également passé par Europol en tant que chef du bureau de la coopération policière européenne. Il a également exercé au cabinet du ministre de la défense où il était officier de liaison au bureau. Le gendarme a ainsi pu participer à la protection du président de la République pendant quelques années.

Sa nouvelle mission, le commandant entend l'articuler à travers trois concepts : prévention, proximité et efficacité. Prévention, car "c'est un élément déterminant pour renforcer le lien avec population", proximité, car "c'est le coeur de la gendarmerie" et efficacité à travers de nouveaux moyens. Il a ainsi évoqué une tablette tactile ou un smartphone que posséderait chaque gendarme pour améliorer les sytèmes de contrôle. L'outil devrait être mise en place prochainement.

mp/ww.ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

Michel, Posté
BONJOUR MON GENERAL oui que de chemin !!! oui vue sur le Tour ( patron des motards de LA GARDE ) capitaine je vous avais annoncer une grande carrière ( lors du passage dans le petit village de BILL POTHIER ) mais pas aussi Haute !!!! COURAGE ET BRAVO ....... MICHEL
Samegratdur, Posté
bonjour mon général
pouvez vous approcher le préfet au sujet de la fréquentation du piton de la Fournaise par les promeneurs et touristes...
l'interdiction d'accès que vous faites contrôler par vos personnels est insupportable....le risque accidentel n'est pas plus important qu'ailleurs en dehors des éruptions en cours....la comparaison avec la fréquentation du mont Blanc est éloquente...un accident mortel tous les trois jours et çà n'émeut pas grand monde....Laissons les gens prendre leurs responsabilités en offrant les secours dus à tous..
Cordialement
Médecin Général (2s) LE MOT
ANONYME, Posté
Je vous souhaite le bienvenu dans notre département et aussi bon travail.
Jose, Posté
"La problématique numéro 1 à La Réunion, c'est l'alcool"

La raison de ce fléau est plus profond, le manque de travail, la précarité du au surnombre de chômeurs sur cette Ile est le premier problème.

Assez importer de la main d'oeuvre "plus qualifiée" de Métropole, et laisser sur le carreau nos jeunes, qui ne veulent plus s'investir pour des postes de seconde zone.

Regardez toutes les administrations et assimilés, le Réunionnais occupe les emplois les moins élevés, les "élites" venant de France.

Arrêtez la goyave de France, et formez les autochtones, il n'y a de toutes façons plus assez de terrains pour construire vos villas avec vos piscine spa et autres inventions énergivores.