MENU

À l'heure de la rentrée universitaire :

Le Crous de La Réunion annonce des nouveautés pour ses résidents


Posté par
La rentrée universitaire 2017-2018 est synonyme d'actualité pour le Crous de La Réunion. En effet, plusieurs dispositifs font leur arrivée afin de faciliter davantage la vie étudiante et de dynamiser les lieux de vie. Parmi eux, le lancement d'une page Facebook, une meilleure sécurisation du campus, des animations en résidence et bien d'autres.
La rentrée universitaire 2017-2018 est synonyme d'actualité pour le Crous de La Réunion. En effet, plusieurs dispositifs font leur arrivée afin de faciliter davantage la vie étudiante et de dynamiser les lieux de vie. Parmi eux, le lancement d'une page Facebook, une meilleure sécurisation du campus, des animations en résidence et bien d'autres.

Le Crous de La Réunion a pour mission d’améliorer les conditions de vie et d’études des étudiants au quotidien, de favoriser leur épanouissement et leur parcours vers l’autonomie chaque année. Et pour cette nouvelle rentrée, elle a tenu a apporter des modifications supplémentaires. En 2016, le Crous avait mis en place le paiement anticipé de la bourse afin de faciliter l'achat des matériels scolaires des étudiants. Initialement prévu en septembre, le premier mois est désormais versé en août. Ce mois-ci, près de 4000 jeunes ont déja été payés.

Première mesure lancée pour la rentrée 2017, la création d'une page facebook (Crous de La Réunion - Officiel ) sur laquelle tous les étudiants, mais pas que, pourront consulter les actualités de l'établissement.

La deuxième mesure concerne la sécurisation du Campus Universitaire du Moufia. Après la phase test lancé en juin derni, le plan de sécurisation entre dans sa phase définitive. Un contrôle d’accès sera effectué aux entrées du site par les agents de sécurité. Pour accéder aux résidences universitaires, les résidents du Crous seront priés de présenter leur carte de résident aux entrées, qu’ils soient à pied, en voiture ou en deux-roues. Pour les personnes véhiculées, tout individu occupant le véhicule devra présenter sa carte pour pouvoir entrer sur le campus. Le nom des visiteurs devront être communiqués aux agents de sécurité au préalable afin qu’ils puissent autoriser leur passage.

- Izly de plus en plus privilégié - 

La suivante est portée sur le logement au sein de l'établissement. En effet, le Crous de la Réunion comme ses homologues métropolitains met en lpace le dispositif "Bed et Crous". Celui-ci permet à tous, qu'ils soient étudiants, professionnel, vacanciers... de louer une des deux chambres de la cité Université Houat afin d'y séjourner. La plateforme de réservation sera ouverte dès la mi-septembre sur bedandcrous.com

Le Crous de La Réunion a également misé sur la culture. Il a prévu diverses animations en résidence et en extérieur. De plus, cette année et pour la deuxième année, le théatre Vladimir Canter ouvre pour une nouvelle saison. Les tarifs ont été revus pour les étudiants payant leur  ticket de spectacle avec la carte ou l’application Izly. 3,25 euros contre 4 euros pour les années précèdentes. La solutio Izly sera davantage développée grâce au dispositif "Zéro Cash". Il facilitera toutes transactions financières sur les campus universitaire. Pour cette rentrée à La Réunion, il s’agirait d’abord de sensibiliser sur le nouveau dispositif en réduisant les horaires d’ouverture du guichet de rechargement et de limiter les rechargements en caisse. A partir de la rentrée, pour tout rechargement, il n’y aura plus de rendu de monnaie, la totalité de l’espèce étant créditée sur la carte Izly.

Outre ces mesures, le Crous continue de mener ses actions d'accompagnement auprès des étudiants. Celles-ci concernent l'accompagnement social et financier, le logement, la restauration, la culture et les initiatives étudiantes.

 

de/www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Blueblueblue974, Posté
Oui bon c'est un gros mensonge, personne, et encore moins "4000" étudiants n'ont reçu leur bourse ce mois-ci faut arrêter...
Les démarches sont certes en cours mais personne n'a déjà " été payé ".