MENU

Près d'une centaine de personnes à la mairie (actualisé) :

Le Tampon : le conseil municipal approuve le recrutement de 50 Atsem, soit un pour deux classes


Posté par
Le conseil municipal de la ville du Tampon a acté ce samedi 26 août 2017, la rallonge d'un million d'euros destinée à l'embauche de 50 agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (Atsem). Près d'une centaine de personnes, parents d'élèves, représentants syndicaux et enseignants mécontents sont se sont rendus à la mairie, devant la salle où s'est tenu le conseil. La commune avait pris cette mesure ce vendredi pour pallier le manque de contrats aidés, pénalisant le fonctionnement des écoles. Les parents d'élèves, qui manifestent depuis la rentrée scolaire, réclament un Atsem par classe maternelle, contre un Atsem pour deux classes en très petite, petite et en moyenne section comme acté ce samedi. (Photo DR)
Le conseil municipal de la ville du Tampon a acté ce samedi 26 août 2017, la rallonge d'un million d'euros destinée à l'embauche de 50 agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (Atsem). Près d'une centaine de personnes, parents d'élèves, représentants syndicaux et enseignants mécontents sont se sont rendus à la mairie, devant la salle où s'est tenu le conseil. La commune avait pris cette mesure ce vendredi pour pallier le manque de contrats aidés, pénalisant le fonctionnement des écoles. Les parents d'élèves, qui manifestent depuis la rentrée scolaire, réclament un Atsem par classe maternelle, contre un Atsem pour deux classes en très petite, petite et en moyenne section comme acté ce samedi. (Photo DR)

 

Ce vendredi, André Thien Ah Koon, maire du Tampon, annonçait l'embauche de 50 Atsem en CDD, dont le recrutement débutera dès ce début de semaine. Un million d'euros a été débloqué par la municipalité. Le conseil municipal a acté cette décision. "Les élus ont ainsi approuvé à la majorité le principe d’une affectation d’une aide maternelle pour 2 classes de très petite section, de petite section et de moyenne section, et selon le nombre de classe, de réajuster ce nombre à l’entier supérieur à l’exception des classes de grande section" explique la commune dans un communiqué.

Une trentaine de parents d'élèves et d'enseignants se sont rendus à la mairie pour faire valoir leurs demandes, avant le début du Conseil municipal. Ils ont été rejoints par des représentants syndicaux, des représentants politiques, le président de la FCPE, selon les informations d'une enseignante sur place. Une centaine de personnes se sont rassemblées devant la mairie. Beaucoup d'enfants étaient également présents. Ces derniers réclament une tatie par classe de maternelle, grande section comprise. Demande que le conseil n'a pas prévu dans la mesure. La gendarmerie s'est rendue autour de la mairie.

Malgré le report de la rentrée scolaire du 18 au 22 août 2017, les écoles maternelles du Tampon ont connu nombre de désagréments. Plusieurs établissements ont été perturbés par les différentes manifestations et blocages organisés par les parents d'élèves mécontents depuis le début de la reprise. Ces derniers avançaient un manque de sécurité pour leurs enfants. Les enseignants ont eux-même débrayé pour demander plus de taties.

ts/jm/www.ipreunion.com - Mis en ligne à 8h30, actualisé à 12h20

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !