Lutte contre l'obésité, le diabète, l'hypertension et l'insuffisance rénale :

Le Mouvement E. Leclerc Réunion mobilise 78 524 euros au profit de l'Odhirathon


Publié / Actualisé
Le comité d'organisation de l'Odhirathon s'est vu remettre un chèque de 78 524 euros par les adhérents du Mouvement E. Leclerc. Cette somme correspond à une double action de mécénat de la part de l'enseigne locale et de l'opération de collecte en caisse réalisée dans le cadre de la manifestation qui s'est tenue du 26 juin au 1er juillet.
Le comité d'organisation de l'Odhirathon s'est vu remettre un chèque de 78 524 euros par les adhérents du Mouvement E. Leclerc. Cette somme correspond à une double action de mécénat de la part de l'enseigne locale et de l'opération de collecte en caisse réalisée dans le cadre de la manifestation qui s'est tenue du 26 juin au 1er juillet.


15 magasins de l’enseigne E. Leclerc ont participé à l’opération de sensibilisation et de collecte au profit de la recherche contre les maladies ODHIR (Obésité, diabète, hypertension et insuffisance rénale), des pathologies qui concernent au moins un Réunionnais sur cinq. Cette participation du Mouvement E. Leclerc permettra de financer les travaux menés localement par le Pôle de recherche ODHIR, sous l’égide de l’Aurar, de l’Inserm et du CNRS de Lille.

" Nous saluons l’engagement du Mouvement E. Leclerc et la générosité des Réunionnais au service d’une grande cause de santé publique ", a souligné Jean-Max Labonté, président du Comité d’organisation de l’Odhirathon, lors de la cérémonie de remise du don qui s’est déroulée le 25 août au Pôle Oméga du Port.
 
A travers cette opération participative qui a mobilisé près de 400 bénévoles en interne, l’enseigne de grande distribution dirigée par Pascal Thiaw-Kine et Joseph Chong Fah Shen conforte son engagement citoyen au profit du développement local. " Nous avons souhaité nous associer à ce combat collectif contre ces maladies fortement présentes à la Réunion, et promouvoir une démarche de consommation responsable en engageant des actions de sensibilisation auprès de nos clients. Mieux manger pour être en bonne santé ", a expliqué Pascal Thiaw Kine. " E.Leclerc comptera à nouveau parmi les partenaires de la deuxième édition de l’Odhirathon en 2018 ".

En marge de cette rencontre, des chefs de caisse de l’enseigne ont participé à un atelier diététique mené par Julie Lauret, diététicienne et le Dr Suren Budhan, du Pôle de recherche, en collaboration avec la Clinique Omega. L’occasion de promouvoir les bienfaits d’une alimentation saine et équilibrée.
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !