MENU

[VIDEO] Université de La Réunion :

L'épicerie "Solidarité étudiante" fait sa rentrée en présence d'Ericka Bareigts


Posté par
L'épicerie Solidarité étudiante rouvre ses portes pour cette nouvelle année universitaire. Après avoir été inaugurée le 12 août 2015, cette structure gérée par des étudiants pour des étudiants a accueilli ce lundi matin 28 août la députée de La Réunion, Ericka Bareigts. L'ancienne ministre était déjà venue pour une première visite en 2015, pour cette nouvelle année, elle remarque beaucoup de nouveautés.
L'épicerie Solidarité étudiante rouvre ses portes pour cette nouvelle année universitaire. Après avoir été inaugurée le 12 août 2015, cette structure gérée par des étudiants pour des étudiants a accueilli ce lundi matin 28 août la députée de La Réunion, Ericka Bareigts. L'ancienne ministre était déjà venue pour une première visite en 2015, pour cette nouvelle année, elle remarque beaucoup de nouveautés.

 

Des produits frais, quelques fruits et légumes, de nouveaux conditionnements… c’est le constat que dresse Ericka Bareigts. Présente lors de l’inauguration de l’épicerie Solidarité Etudiante, anicennement appelée Epicoop, la Députée de La Réunion a constaté qu’un gros effort a été fourni par les bénévoles de l’établissement. " Je trouve que c’est très diversifié. C’est propre, c’est accueillant. Ça se voit que c’est animé par des étudiants pour des étudiants ", déclare Ericka Bareigts.

Cette épicerie solidaire présidée par Alexandros Zakharatos, était dès le départ une très belle initiative selon la députée : " Il y a un souci sur la qualité alimentaire à La Réunion. Quand on a un très petit budget il peut y avoir un réflexe de consommer n’importe quoi et cela a un impact sur la santé ".

Solidarité étudiante contribue ainsi à ce que les jeunes aient une bonne alimentation pour pas cher.  " C’est une nécessité vitale dans un territoire où il y a 42 % de personnes vivants sous le seuil de pauvreté, forcément quand les parents n’ont pas un niveau confortable social ça a des répercussions sur la vie de l’étudiants ", ajoute t-elle.

La visite de l’épicerie sociale a permis à la députée d’échanger avec les bénévoles sur l’activité de la structure et d’évoquer des pistes de développement de l’épicerie. Elle a également consacré de son temps afin d'aborder la situation sociale des jeunes Réunionnais avec les élus étudiants. 

 

de/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !