Les tarifs des carburants sont en hausse :

En septembre, votre plein coûtera plus cher


Publié / Actualisé
À partir de ce 1er septembre 2017, les prix à la pompe vont augmenter. Pour le sans plomb, la hausse est de 2 centimes (1,33 euros/litre) et le gazole, de 1 centime (0,99 euro/litre). Nous publions le communiqué préfectoral ci-dessous.
À partir de ce 1er septembre 2017, les prix à la pompe vont augmenter. Pour le sans plomb, la hausse est de 2 centimes (1,33 euros/litre) et le gazole, de 1 centime (0,99 euro/litre). Nous publions le communiqué préfectoral ci-dessous.

Le sans plomb
La hausse sensible (+ 9,83  %) de la cotation est à peine contredite par une la baisse modérée du fret (- 4,05 %) mais est plus impactée par l’appréciation de l’euro (+ 2,97% %). En définitive, le prix CAF n’évolue " que " de 5,43%. Le prix public augmente de 2cts à 1,33 €/litre.

Le gazole
La cotation moyenne du gazole connaît également une hausse au cours au mois d’août (+ 5,54 %). Cette hausse, à peine contredite par la baisse du fret (-4,05%), est modérée par l’appréciation de l’euro face au dollar (+ 2,97 %). La conjonction de ces paramètres induit une faible hausse du prix CAF de + 1,87 %. Le prix de vente augmente toutefois de 1 ct à 0,99 €/litre.

Le gaz
La cotation mensuelle (issue de la pondération) est en très forte hausse de 24,93 % et induit une hausse de 100 cts du prix final. L’appréciation de l’euro (+2,95 %), de son coté, est responsable de la baisse du prix de la bouteille à hauteur de 11 cts. Le contrat de fret est inchangé.  Le prix final de la bouteille s’établit à 17,01 € contre 16,20 le mois précédent.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !