Pour excès de vitesse et alcoolémie :

11 permis de conduire retirés ce week-end


Publié / Actualisé
Au cours de ce week-end du 2 au 3 septembre 2017, les gendarmes ont retiré 11 permis de conduire, principalement pour alcoolémie et excès de vitesse. Un automobiliste a notamment été contrôlé à 167 km/h à Saint-Paul sur une route limitée à 90 km/h. Nous publions le communiqué des gendarmes ci-dessous.
Au cours de ce week-end du 2 au 3 septembre 2017, les gendarmes ont retiré 11 permis de conduire, principalement pour alcoolémie et excès de vitesse. Un automobiliste a notamment été contrôlé à 167 km/h à Saint-Paul sur une route limitée à 90 km/h. Nous publions le communiqué des gendarmes ci-dessous.

Au regard d'une accidentalité défavorable, les motocyclistes de l'escadron départemental de sécurité routière ont poursuivi ce week-end les contrôles afin de rendre plus sûres  les routes réunionnaises. Leur cible : l'alcoolémie au volant,  les excès de vitesse mais également les fautes de comportement à l'origine des accidents.

11 permis de conduire ont été retirés par les gendarmes ce week-end. Un automobiliste a notamment été contrôlé à 167 km/h à St-Paul sur une route limitée à 90 km/h. Son permis de conduire lui a été retiré sur le champ. Il devra répondre de ses actes devant la justice au mois de décembre 2017.

Sur les 530 usagers de la route contrôlés, 2 usagers ont perdu leurs permis pour des excès de vitesse à plus de 40 km/h au dessus de la limitation et 9 pour des conduites sous l'emprise de l'alcool délictuelles (plus de 0,40 mg/l d'alcool dans l'air expiré).

Au total, 20 dépassements de vitesse et 20 alcoolémies ont été relevées durant ce week-end. Les gendarmes appellent à la prudence notamment à l'encontre des pilotes des deux roues, population très vulnérable et particulièrement impliquée dans les derniers accidents recensés.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !