Un record de températures jamais atteint depuis 50 ans :

En août, il a fait (très) chaud pour la saison


Publié / Actualisé
Dans son dernier bulletin climatologique mensuel, Météo France s'est penché sur le mois d'août 2017. Le bilan : une pluviométrie largement excédentaire ainsi que des températures particulièrement élevées pour la saison. Ce mois dernier se classe ainsi au premier rang des mois d'août les plus chauds depuis 50 ans.
Dans son dernier bulletin climatologique mensuel, Météo France s'est penché sur le mois d'août 2017. Le bilan : une pluviométrie largement excédentaire ainsi que des températures particulièrement élevées pour la saison. Ce mois dernier se classe ainsi au premier rang des mois d'août les plus chauds depuis 50 ans.

Le principal élément qui ressort de bulletin climatologique : les températures, qui ont atteint des records pour la saison. L’écart à la normale entre 1981 et 2010 pour la température moyenne est de 1,1 %, soit le plus haut atteint depuis 50 ans. Les températures maximales se classent ainsi à la deuxième position des plus élevées pour un mois d’août.

Au niveau des précipitations, de fortes pluies localisées ont été enregistrées sur le Nord et l’Est dans la nuit du 29 au 30 août. De gros nuages se régénèrent en cours de soirée et de fortes averses s’abattent localement. En 3 heures, 215 mm sont relevés à la Plaine des Fougères, 157 à Chemin de Ceinture et 129 à la Grande Chaloupe (un autre record !). Des pluies instables et inhabituelles pour la saison, conclue Météo France. Par ailleurs, durant cette même nuit et au pic le plus intense des pluies, une rafale de vent brusque et brève a été relevée dans le secteur de l’aéroport de Gillot. Le bilan global des précipitations affiche ainsi un large excédent de 75 %, ce qui classe le mois d’août 2017 au 5ème rang des mois d’août les plus pluvieux.
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !