MENU

Les ouvriers réclament une prime mensuelle :

Grève sur le chantier de la NRL - Vers une sortie de crise


Posté par
Revendiquant le versement d'une prime, près de 200 ouvriers travaillant sur le chantier de la Nouvelle route du littoral (NRL) sont en grève depuis ce lundi 11 septembre 2017, Une une sortie de crise a semblé se dessiner ce jeudi soir à l'issue d'une réunion de négociation avec la direction. (Photo d'archives)
Revendiquant le versement d'une prime, près de 200 ouvriers travaillant sur le chantier de la Nouvelle route du littoral (NRL) sont en grève depuis ce lundi 11 septembre 2017, Une une sortie de crise a semblé se dessiner ce jeudi soir à l'issue d'une réunion de négociation avec la direction. (Photo d'archives)

 

Soutenus par la CGTR et la CFDT, les grévistes réclament donc l'obtention d'une prime mensuelle de 250 euros nets. Dans un premier temps la direction a proposé de verser une prime de 240 euros brut par mois (189 euros net) avec une déduction de 55 euros en cas d'accident du travail et de 20 euros si les salariés laissent traîner des détritus sur leur lieu de travail. Ni le montant proposé et enocre moins les pénalités n'ont satisfait les salariés.

Ce jeudi après-midi au cours d'une nouvelle réunion de négociation qui a duré plus de deux heures, la direction a proposé une prime mensuelle de 255 brut  (201,45 net) sans pénalités en cas d'accident du travail ou de détriotus non ramassés. "Les choses vont dans le bon sens" a commenté Raymond Pauet de la CGTR BTP.

La proposition de la direction sera soumise aux salariés ce vendredi matin. En cas d'acceptation

Lire aussi : Une partie du chantier de la NRL à l'arrêt

Lire aussi : Chantier de la NRL - La grève continue pour près de 200 ouvriers

ts/www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Jean, Posté
elle va nous couter tres tres cher cette route !!!