Le leader de la France Insoumise arrive sur l'île ce vendredi :

Cher Monsieur Mélenchon


Publié / Actualisé
Ce vendredi 15 septembre 2017, Jean-Luc Mélenchon, leader de la France Insoumise est attendu à La Réunion pour une visite de trois jours. Il devrait honorer plusieurs rendez-vous, avec un passage par la mairie du Port et au marché forain de Sainte-Marie. Un hommage à Paul Vergès au cimetière paysager ainsi qu'un meeting à Saint-André sont également prévus.
Ce vendredi 15 septembre 2017, Jean-Luc Mélenchon, leader de la France Insoumise est attendu à La Réunion pour une visite de trois jours. Il devrait honorer plusieurs rendez-vous, avec un passage par la mairie du Port et au marché forain de Sainte-Marie. Un hommage à Paul Vergès au cimetière paysager ainsi qu'un meeting à Saint-André sont également prévus.

Cher Jean-Luc Mélenchon,

Vous êtes attendu sur l’île ce vendredi pour une visite de trois jours. Nous vous souhaitons la bienvenue : vous n’étiez plus venu depuis la campagne présidentielle de 2012. Cette année, c’est un hologramme qui vous a remplacé pour assurer un meeting au Port.
Reste à savoir si les Réunionnais vont vous servir le même accueil que lors de votre dernier passage non virtuel. Au son du rouler et du maloya, les militants avaient entendu plus d’une heure dans le hall de l’aéroport Roland Garros pour vous acclamer. Depuis, cinq années ont passé M.Mélenchon, et pour beaucoup de Réunionnais, la situation n’a guère changé. Même, elle s’est empirée.

En juillet 2017, le nombre de demandeurs d’emploi à La Réunion s’élevait à 135 110, selon les chiffres de Pôle Emploi. Les dernières données de l’Insee indiquent également que 343 000 personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté sur le département, soit avec un revenu mensuel inférieur à 840 euros. Vous pouvez imaginer combien l’espoir d’une vie meilleure doit être grand chez les plus précaires, M.Mélenchon.

D’autant plus en ces temps agités : les mouvements de protestation contre les décisions du gouvernement d’Emmanuel Macron ont trouvé un écho sur notre île. Près de 2000 personnes sont descendues dans les rues du chef-lieu pour protester contre les ordonnances du code du travail. Vous qui appelez le "peuple" au "combat" face à Macron, vous porterez sans doute un message d’espoir à ceux qui continuent à s’élever contre ce que vous appelez un "coup d’État social". Mais le message ne suffira pas. "Pas de bla-ba, du combat !" avez-vous déclaré depuis Marseille peu avant la manifestation contre la Loi Travail. Alors, forcément, pour continuer le combat, La Réunion aussi attend des actions de votre part, M.Mélenchon. En tout cas, autant qu’elle peut en attendre d’un homme politique se dressant comme une des seules forces d’opposition du gouvernement en place.

Il vous faudra donc faire attention à la correspondance entre vos paroles et vos actes. Rendre l’espoir au peuple ne se limite pas à embarquer des paquets de pâtes à l’Assemblée Nationale ou à ne pas porter de cravate dans l’hémicycle. Bien sûr, ces gestes sont symboliques. Mais justement, faites qu’ils ne demeurent pas simplement au stade de symbole. Pour ne pas finir par être catalogué "gran kozer, ti fézèr".
 

   

2 Commentaire(s)

Mi, Posté
Très beau symbole ce matin à l'aéroport : on avait privilégié les officiels, qui attendaient dans le bon couloir d’arrivée, tandis que nous étions parqués derrière une barrière. Jean-Luc est effectivement sorti comme prévu, il a fait la bise à J H Ratenon, mais il a aussitôt ouvert la barrière de séparation pour venir embrasser toutes les Réunionnaises et serrer la main à tous les Réunionnais qui l'attendaient joyeusement, sur la musique de Pinpin !
Jean Le Monstre, Posté
Qu'il fasse quoi ?
On est malheureusement en Cinquième République ou en Première Dictature.Et le Macron (14% des voix) en profite pour jouer au dictateur (ordonnances).;
Ce n'est pas Mélenchon qui doit faire quelque chose, il ne peut que rassembler le mécontentement des Réunionnais. C'est au peuple de foutre en l'air ce pantin de la Finance qui n'est là que parce que la Finance l'a voulu.
Tous pour accueillir Mélenchon !!! et tous reprenons en chœur :
Micro Macron
Macro escroc.

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...