À la reconquête de la mer à l'Étang-Salé (actualisé) :

Le maire de la ville interdit l'événement


Publié / Actualisé
Jean-Claude Lacouture, édile de l'Étang-Salé, prend un arrêté municipal pour interdire la manifestation "À la reconquête de la mer". Il s'agit d'un appel au pique-nique géant lancé sur Facebook pour ce dimanche 17 septembre 2017 à 11 heures sur la plage sudiste. Les organisateurs souhaitaient "s'unir contre l'État et ses interdits pour reconquérir notre liberté d'expression et l'océan." Plus de 270 personnes affichent leur intérêt pour ce rassemblement. (Photo d'archives de Nou't tout dans la mer le 9 septembre aux Roches Noires)
Jean-Claude Lacouture, édile de l'Étang-Salé, prend un arrêté municipal pour interdire la manifestation "À la reconquête de la mer". Il s'agit d'un appel au pique-nique géant lancé sur Facebook pour ce dimanche 17 septembre 2017 à 11 heures sur la plage sudiste. Les organisateurs souhaitaient "s'unir contre l'État et ses interdits pour reconquérir notre liberté d'expression et l'océan." Plus de 270 personnes affichent leur intérêt pour ce rassemblement. (Photo d'archives de Nou't tout dans la mer le 9 septembre aux Roches Noires)

 

Ce pique-nique n'a pas fait l'objet d'une déclaration préalable en préfecture et en mairie indique une source. "Considérant que la manifestation précédente, sur le territoire de la commune de Saint-Paul, ayant pour conséquences d'enfreindre l'arrêté préfectoral portant sur l'interdiction de baignade et des activités nautiques, mettant ainsi en danger la sécurité des participants, (...) la manifestation organisée ce dimanche 17 septembre est interdite", précise l'arrêté pris par le maire étang-saléen.

Après Nou't tout dans la mer, Nou't tout dans le sable ? C'est sûrement ce qu'espérent les créateurs de cet événement. Sur leur page Facebook , 275 internautes confirment leur présence. 614 autres se disent intéréssés. Les organisateurs assurent maintenir le rassemblement. Feront-ils marche arrière après la décision de l'élu ? Cela reste à voir. Ils réfléchiront peut-être à la mise en examen de Jean-François Nativel pour avoir organisé Nout' tout dans la mer.

Lire aussi : Jean-François Nativel mis en examen pour organisation d'une manifestation non autorisée

Lire aussi : "Nou't tout dans la mer" - Un millier de personnes rassemblées aux Roches Noires

Le but de l'initiative de dimanche ? Attirer tous les amoureux de la mer.  Mais aussi : "Montrer qu'on est toujours là, plus forts et plus unis que jamais. Il faut multiplier les actions, montrer notre colère. On veut libérer la mer. Notre mer qu'on laisse à l'abandon depuis tant d'années", expliquent-ils. Les créateurs de cette action invitent à se rassembler "comme dimanche dernier" mais sur la plage sudiste, près du secteur de la pointe.

Chacun est censé amener son repas sans oublier ses banderoles. Ces pique-niqueurs réclament un retour à la mer sécurisé. Dans les commentaires, certains d'entre eux envisagent d'autres mobilisations à venir. Notamment au nouveau bassin de baignade fraîchement inauguré.

Lire aussi : On nage de nouveau à Boucan Canot

Ces initiatives rappellent celle du dimanche 9 septembre avec l'action organisée aux Roches Noires par le secrétaire général d'Océan Prévention Réunion. De quoi lui valoir un passage devant le procureur et le juge d'instruction.

Lire aussi : Bloquer les routes ou se baigner, pas le même tarif

Publié le samedi 16 septembre 2017 à 13 heures (Actualisé à 19 h 45) ts/www.ipreunion.com

   

5 Commentaire(s)

Cassus, Posté


Ce rassemblement est en réalité un meeting de militants pour la pêche massive de requins .Personne n'est dupe . Quand des associations sont dans les starting-blocks pour attaquer l' état , la commune , la réserve ou je ne sais qui d'autre au moindre pépin , l'arrêté est tout à fait logique !
TAGOUN, Posté
Maire inodore et sans saveur dont les seules responsabilités sont de ne pas déplaire au Grand Vizir......
CHABAN , Posté
Ce maire était présent pour la fumeuse manifestation des emplois verts.

Et là il interdit !
Mickael, Posté
Y a pas beaucoup de Réunionnais sur la photo...
SITARANE, Posté
Pourquoi mettre cette phrase en mauvais créole , les indigènes ne sont pas concernés et s'en moquent, seuls les GDF sont en vacances sur cette île qui perd son âme créole !!!!!!!!!!!