[VIDÉO] Après l'audition d'Annick Girardin (actualisé) :

Éricka Bareigts satisfaite du maintien des aides au logement social


Publié / Actualisé
La députée Éricka Bareigts assistait ce mardi matin 26 septembre 207 à l'audition d'Annick Girardin, ministre de l'Outre-mer. Celle-ci annonçait un moratoire concernant les réformes des contrats aidés, le CICE, la LODEOM et pour certaines aides au logement pour les territoires ultra-marins. Nous publions ci-après le communiqué de la parlementaire.
La députée Éricka Bareigts assistait ce mardi matin 26 septembre 207 à l'audition d'Annick Girardin, ministre de l'Outre-mer. Celle-ci annonçait un moratoire concernant les réformes des contrats aidés, le CICE, la LODEOM et pour certaines aides au logement pour les territoires ultra-marins. Nous publions ci-après le communiqué de la parlementaire.

 

Annick GIRARDIN affirme à Éricka BAREIGTS qu’il y aura un moratoire sur les APL et le CICE dans les Outre-mer

Découvrez la question posée par la députée à la ministre.

 

 

Lors de l’audition de Mme Annick GIRARDIN, ministre des Outre-mer, par la Délégation aux Outre-mer ce matin, la députée Ericka BAREIGTS a demandé à Mme GIRARDIN un moratoire concernant les réformes des contrats aidés, le CICE, la LODEOM et les aides au logement pour les Outre-mer. La Ministre des Outre-mer a confirmé que la baisse des APL ne serait pas appliquée dans les Outre-mer et que le CICE serait maintenu d’ici 2019 dans ces territoires.

Lire aussi : La Réunion - Pas de baisse des aides aux logements sociaux, mais maintien de la diminution des APL

Concernant les contrats aidés et les aides au logement, la députée demandait, dès le 27 juillet dernier, un gel des baisses envisagées au sein des Outre-mer, rappelant la situation sociale difficile de ces territoires. Le président de la Délégation Olivier SERVA, comprenant la gravité de la situation, avait alors saisi le Premier Ministre et la ministre des Outre-mer pour un maintien des quotas de contrats aidés et, plus largement, le gel des dispositifs indiqués dans le courrier du 27 juillet. Le sénateur Georges Patient, président de l’intergroupe parlementaire des Outre-mer, avait par la suite également demandé un gel de ces différentes annonces du gouvernement.

Lors de l’audition de ce matin, Mme Annick GIRARDIN a annoncé à la députée Bareigts que la baisse des APL ne s’appliquerait pas aux Outre-mer. Elle a par ailleurs indiqué qu’il y aurait un moratoire sur le CICE pour l’année 2018 et qu’une loi LODEOM 2 viendrait apporter des réponses pour tous les dispositifs prenant fin. Cela laissera ainsi le temps aux acteurs locaux de préparer de nouveaux outils en ayant la garantie d’une continuité entre l’ancien et le nouveau dispositif. La députée Éricka Bareigts est satisfaite d’avoir été écoutée par le gouvernement à ce sujet.

Il était essentiel que ces mesures préoccupantes pour les Outre-mer soient gelées au sein de ces territoires. Enfin, la Ministre Annick GIRARDIN a confirmé son attachement à la Loi Egalité Réelle Outre-mer, votée à l’unanimité au Parlement le 14 février dernier, en soulignant que les Assises Outre-mer seraient conclues par la définition de plans et contrats de convergence.

Elle s’a d’ailleurs évoqué un certain nombre de dispositions précises (dispositif cadre d’avenir à Mayotte, stratégie du bon achat, mobilité dans le bassin océanique). Les réponses apportées aujourd’hui par la Ministre des Outre-mer s’inscrivent dans la continuité du travail réalisé pour faire reconnaître les spécificités de nos territoires, ce que Mme BAREIGTS tient à saluer.

   

2 Commentaire(s)

Jocelyne Fontaine, Posté
Mme Bareigts N OUBLIEZ PAS LES CONTRÔLES QUAND L ELU A L EXPROPRIATION ILLEGALE VOUS LES DEMANDE !
Posez vous la question : Pourquoi on ose me les demander !
Merci
Merci !
Lol, Posté
Bravo Macron