MENU

[AUDIO-VIDEO] Saint-Denis - Construction de logements sociaux sur l'ancienne prison :

Jean-Hugues Ratenon : "Les tractopelles devront passer sur moi"


Posté par
Ce lundi 25 septembre, Jean-Hugues Ratenon s'est déplacé à l'ancienne prison de Saint-Denis, située Rue Juliette Dodu. Cette visite intervient après l'appel d'associations qui luttent contre la destruction de l'ancien établissement pénitencier profit de logements sociaux, bureaux et commerce par la Société Anonyme d'Habitations à Loyer Modéré de la Réunion (SHLMR). Le député a annoncé qu'il se battrait pour sauver le patrimoine réunionnais, "les tractopelles devront passer sur moi" dit-il
Ce lundi 25 septembre, Jean-Hugues Ratenon s'est déplacé à l'ancienne prison de Saint-Denis, située Rue Juliette Dodu. Cette visite intervient après l'appel d'associations qui luttent contre la destruction de l'ancien établissement pénitencier profit de logements sociaux, bureaux et commerce par la Société Anonyme d'Habitations à Loyer Modéré de la Réunion (SHLMR). Le député a annoncé qu'il se battrait pour sauver le patrimoine réunionnais, "les tractopelles devront passer sur moi" dit-il

 

10h30. Le député de La Réunion, Jean-Hugues Ratenon guidé par l'anthropolgue, Patrice Pongérard, commence la visite de l'ancienne maison d'arrêt de Saint-Denis. A travers les lianes, les trous dans le sol, les rochers, le chemin est périlleux par moment pour se rendre d'un point à un autre de l'ex-bâtiment pénitencier. Le député est attentif aux paroles du guide. Ce dernier milite pour la conservation de la prison construite il a près de 300 ans, et en la création d'un lieu de mémoire.

Lire aussi : Tribune libre de Paul Hoarau sur l'ancienne prison de Saint-Denis

Malgré le combat de Patrice Pongérard et l'association Kartyé Lib, le projet de démolition du bâtiment est engagé par la SHLMR. Il vise à la construction d'un complexe comprenant logements sociaux, commerces et bureaux. Un espace mémoriel de 200 mètres carrés, destiné à rappeler l'histoire qui habite ce lieu depuis la période de l'esclavage à La Réunion, est également prévu sur les plans de construction. Cependant, selon Patrice Pongérard, ce projet serait illégal car il ne reste pas certaines préconisations : "Les autorités susceptibles de protéger le patrimoine ne font pas leur travail".

 

- La prison, "une fierté" -

L'expert en patrimoine historique considère que c'est un combat citoyen. C'est pour cette raison qu'il a souhaité que Jean-Hugues Ratenon visite ce lieu. Le député, très concerné, s'est exprimé avec beaucoup d'émotion devant la vigtaine de personnes présente pour cette visite. "Cette prison c'est notre identité, notre ADN et on veut effacer la mémoire des Réunionnais", lâche-t-il. "On n'a pas le droit sous prétexte de construction de logements d'effacer notre patrimoine". Il considère que l'histoire de la prison est, aujourd'hui, non pas une honte, mais une fierté. 

Lire aussi : Prison Juliette-Dodu : "effacer les traces de l'esclavage est un second crime"

Mickaël Touzin, responsable de la SHLMR était présent pour cette visite et a réagit aux propos du député. "On ne vas pas venir avec les engins. On est dans une action très transparente".

Jean-Hugues Ratenon a été très ferme sur sa décision et ne cédera pas au "chantage". Il envisage d'écrire au ministre et au préfet afin de mettre fin au projet de la SHLMR.

de/www.ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

Ali-Même , Posté
Il faut arrêter le délire sous couvert du patrimoine on ne pense plus à ce qui est nécessaire et vitale, du foncier et des logements pour les citoyens c'est quand même pas rien, d'autant plus q'un espace est réservé à la mémoire .Attention au fanatisme Mr l'Elu et autres!
Jose, Posté
Un politique qui ne veut pas faire disparaître une prison, c'est louche, aurait-il peur de ne plus avoir de logement après s'être fait gauler...
Bon, je déconne, Ratenon doit être le seul "clean" de la bande, mais refuser la construction de logements sociaux en plein centre ville, c'est incompréhensible de sa part, et contre productif pour sa cause première.
LoL, Posté
Toujours un peu moins crédible chaque jour JH, arrête avec JLM...
CHABAN , Posté
----: "Les tractopelles devront passer sur moi"-----

On a le matériel nécessaire ? 😆