MENU

[PHOTOS-VIDEO] Une vingtaine de personnes ont été mobilisées pour cette simulation :

Incendie au Maïdo : pas de panique c'est un exercice


Posté par
Suite à un début de feu de forêt à proximité du gîte des Tamarins au Maïdo et après avoir été alertés par le Centre de traitement des appels 18 (CTA), les sapeurs-pompiers du Groupe d'intervention feux de forêt (GIFF) sont intervenus afin de procéder à l'extinction de l'incendie. C'est sur ce thème qu'un exercice grandeur nature a été mené ce mardi matin 26 septembre 2017. Le SDIS (service d'incendie et de secours), l'ONF (office national des Forêts), le Parc National des Hauts et les écogardes ont participé à cette simulation dont le but était de vérifier l'efficacité des dispositifs de lutte contre les incendies
Suite à un début de feu de forêt à proximité du gîte des Tamarins au Maïdo et après avoir été alertés par le Centre de traitement des appels 18 (CTA), les sapeurs-pompiers du Groupe d'intervention feux de forêt (GIFF) sont intervenus afin de procéder à l'extinction de l'incendie. C'est sur ce thème qu'un exercice grandeur nature a été mené ce mardi matin 26 septembre 2017. Le SDIS (service d'incendie et de secours), l'ONF (office national des Forêts), le Parc National des Hauts et les écogardes ont participé à cette simulation dont le but était de vérifier l'efficacité des dispositifs de lutte contre les incendies

 

Dans des circonstances indéterminées, un feu éclate près du gîte des Tamarins au Maïdo, à proximité immédiate des incendies ravageurs de 2010 et de 2011. L'alerte est donnée

Les moyens de secours sont rapidement mobilisés et arrivent sur place. Trois camions citernes feux de forêt du SDIS sont engagés. Les agents de l'ONF et du Parc National sont également sur les lieux. Les lances à incendies sont déroulées. Le dispositif d'attaque du feu se met en place

Pas de panique, tout cela est un exercice comme l'explique le commandant Elvis Chamand, référent départemental feux de forêt

L'office national des forêts est totalement impliqué dans le dispositif anti-incendie. Guillaume Pecasting, chargé de mission défense de la forêt contre l'incendie (DFCI) détaille l'intervention de l'office

Le Parc national des hauts est également partie prenante du dispositif de protection de la forêt contre le feu. Guillaume Payet, écologue, coordinateur des suivis post-incendies et de la DFCI, explique

 

Le faux incendie est maitrisé. Aucun pompiers n'a été blessé. Le test est plutôt concluant, note le lieutenant Dijoux

 

• L'exercice en chiffres

SDIS 974 : 14 sapeurs-pompiers (des professionnels et des volontaires) / dont 1 sapeur-pompier formateur de conducteurs engins opérationnels poids lourd   

ONF : 3 agents

Parc National de La Réunion : 3 écogardes et 2 agents, 2 patrouilles 4x4 du Parc national et de l’ONF

Moyens matériels : 3 camions citernes feux de forêt du SDIS 974 ; 2 patrouilles 4x4 du Parc national et de l’ONF
 

mb/rb/de/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !