[VIDÉOS] Hausse de la contribution sociale généralisée :

Quarante retraités manifestent devant la préfecture


Publié / Actualisé
Manifestation des retraités ce jeudi 28 septembre 2017 devant la préfecture peu avant 11 heures.Une quarantaine d'entre eux protestaient contre la hausse annoncée de la contribution sociale généralisée (CSG). Cette mesure fiscale toucherait les personnes percevant plus de 1200 euros net par mois. Une délégation était ensuite reçue par un représentant du préfet.
Manifestation des retraités ce jeudi 28 septembre 2017 devant la préfecture peu avant 11 heures.Une quarantaine d'entre eux protestaient contre la hausse annoncée de la contribution sociale généralisée (CSG). Cette mesure fiscale toucherait les personnes percevant plus de 1200 euros net par mois. Une délégation était ensuite reçue par un représentant du préfet.
 
Non, ils ne veulent pas de la hausse de la CSG. Ce matin, ils étaient une quarantaine de retraités à refuser cette augmentation de 1,7 point annoncée par le gouvernement. Elle devrait entrer en vigueur dès le 1er juin 2018 et concernerait les personnes soumises au taux plein de la contribution sociale généralisée. Max Banon, secrétaire de la CGTR dans le Sud explique les raisons de la colère.
 
 
Le syndicaliste évoque les suites du mouvement. Une délégation était accueillie par un représentant du préfet vers 11 heures ce matin à l'administration du Barachois.
 
 
Les retraités dénoncent leurs faibles pensions. Et s'insurgent surtout contre les mesures annoncées par le gouvernement d'Édouard Philippe. Ils prennent pour exemple la hausse de la CSG.
 

 
C'est à l'appel de plusieurs syndicats et dans le cadre d'une mobilisation nationale que les retraités se sont rassemblés devant la préfecture.

 
ts/mp/www.ipreunion.com
   

Mots clés :

    1 Commentaire(s)

    Loulou, Posté
    avec mille euros de retraite , impossible de vivre , loyer 50% du budjet edf et gdf 25% le loyer 490 euros plus les charges 60 euros de charges ainsi que toute les charges d, un ménage , après avoir travailler 44 année surtout une femme seule ; le RSA AUGMENTE PLUS VITE QUE LES RETRAITE