Ils ont été mortellement fauchés près de leur lycée (actualisé) :

Saint-André - Une marche blanche pour rendre hommage à Giovanni et Alicia


Publié / Actualisé
Ce vendredi 29 septembre 2017, une marche blanche rendra hommage aux deux jeunes mortellement fauchés à Saint-André ce lundi. Les obsèques de Giovanni et d'Alicia ont déjà eu lieu ce mercredi et ce jeudi. Aujourd'hui, ce sont les familles, camarades et proches des victimes qui partiront du lycée Jean Perrin en passant par Sarda Garriga pour rejoindre les lieux de l'accident. Les participants sont invités à s'habiller en blanc.
Ce vendredi 29 septembre 2017, une marche blanche rendra hommage aux deux jeunes mortellement fauchés à Saint-André ce lundi. Les obsèques de Giovanni et d'Alicia ont déjà eu lieu ce mercredi et ce jeudi. Aujourd'hui, ce sont les familles, camarades et proches des victimes qui partiront du lycée Jean Perrin en passant par Sarda Garriga pour rejoindre les lieux de l'accident. Les participants sont invités à s'habiller en blanc.

Un hommage en blanc. La marche pour saluer la mémoire d'Alicia et Giovanni, mortellement fauchés ce lundi, est prévue aujourd'hui. Elle partira à 16 heures du lycée Jean Perrin, où étaient scolarisées les victimes, et passera au lycée Sarda Garriga pour rejoindre les lieux de l'accident, près de l'ancienne gendarmerie. Une minute de silence sera alors respectée. Des gerbes de fleurs pourront être déposées avant un lâcher de ballons. Les participants sont invités à revêtir du blanc.

Horreur, émotion, colère... Les sentiments se sont succédés et mélangés depuis le tragique accident qui a coûté la vie à deux jeunes à Saint-André. On est lundi, début de la semaine. Un groupe de camarades du lycée Jean Perrin circule près de Sarda Garriga. Il est environ 15h30 lorsqu'une voiture arrive à grande vitesse : elle fauche trois adolescents. Deux d'entre eux, Alicia et Giovanni, âgés de 16 et 17 ans, ne survivront pas. Lucille, dans un état grave, est transportée à l'hôpital, où elle est toujours prise en charge. C'est la panique devant l'établissement scolaire. Élèves, parents, badauds forment un attroupement en attendant l'arrivée des secours. Un périmètre de sécurité est ensuite dressé.

Deux heures après les faits, une source proche de l'enquête révèle que le chauffeur n'était pas alcoolisé. Il a 18 ans, il vient d'avoir son permis de conduire. Au volant de son Audi, il a perdu le contrôle alors qu'il roulait à une vitesse excessive.

Lire aussi - Saint-André : trois adolescents fauchés par une voiture, deux morts 

Dès le lendemain, bougies et bouquets fleurissent sur les lieux du drame. Tout près des débris du véhicule, encore sur la chaussée. Au lycée Jean Perrin, une minute de silence est observée et une cellule d'aide et de soutien mise en place.

Lire aussi - Saint-André : après l'horreur, l'émotion

Le jeune conducteur a été déféré ce mercredi au tribunal de Saint-Denis. À l'issue de sa présentation au parquet, il a été placé mis en examen pour homicides involontaires et écroué. La détention de 4 mois est aussi préventive, pour éviter d'éventuelles représailles.

mp/www.ipreunion.com (mis en ligne vendredi 239 septembre à 3h - actualisé)

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !