[VIDEO] Le groupe État islamique revendique l'attaque (actualisé) :

Fusillade de Las Vegas: au moins 50 morts et plus de 200 blessés


Publié / Actualisé
Le groupe État islamique revendique la fusillade de Las Vegas via son organe de propagande Amaq et explique que le tireur se serait converti à l'Islam, il y a plusieurs mois. Au moins 50 personnes ont été tuées et et plus de 200 blessés lors d'une fusillade qui a éclaté dimanche soir dans l'ouest des Etats-Unis, lors d'un festival de musique country, a déclaré le sherif de la ville Joe Lombardo.
Le groupe État islamique revendique la fusillade de Las Vegas via son organe de propagande Amaq et explique que le tireur se serait converti à l'Islam, il y a plusieurs mois. Au moins 50 personnes ont été tuées et et plus de 200 blessés lors d'une fusillade qui a éclaté dimanche soir dans l'ouest des Etats-Unis, lors d'un festival de musique country, a déclaré le sherif de la ville Joe Lombardo.

 

L'auteur des coups de feu, qui a été abattu par la police, était un résident de la ville. Sa compagne est actuellement recherchée, a-t-il précisé lors d'une rapide conférence de presse. La police a abattu un suspect, lundi 2 octobre, après une fusillade qui a fait au moins 20 morts et 100 blessés à Las Vegas. "Nous confirmons qu'un suspect a été neutralisé", a dit la police de Las Vegas sur son compte Twitter.

 

 

"Nous ne pensons pas qu'il y ait d'autres tireurs", a-t-elle précisé par la suite également sur Twitter. La police s'était déployée en force dimanche soir sur la principale avenue de Las Vegas après des informations faisant état de tirs depuis l'hôtel-casino Mandalay Bay.

 

Les autorités avaient demandé sur Twitter d'éviter le secteur du Mandalay Bay. "Nous enquêtons sur des informations selon lesquelles il y a un tireur actif près ou aux alentours du casino Mandala Bay", a tweeté la police.

Des coups de feu ont été tirés contre plusieurs personnes, dont un officier de police lors d'un concert qui se tenait en plein air dans ce secteur, selon le journal Las Vegas Sun. L'hôpital de Las Vegas a accueilli "plusieurs" personnes avec des blessures par balles, a déclaré au journal la porte-parole de l'University Medical Center, Danita Cohen. Des images circulant sur Twitter présentées comme provenant du Mandalay Bay montraient une foule participant à un concert interrompu par des bruits ressemblant à des rafales d'arme automatique.

AFP

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !