[LIVE - PHOTOS/VIDEO] Annick Girardin à La Réunion du 5 au 10 octobre :

La ministre des outre-mer annonce le déblocage de 300 nouveaux contrats verts


Publié / Actualisé
La ministre de l'Outre-mer voit son programme chargé. En visite à La Réunion du 5 au 10 octobre prochain, Annick Girardin abordait la question des contrats aidés dès son arrivée sur l'île. À l'initiative de la plateforme des associations d'emplois verts, près de 400 personnes formaient une chaîne humaine à proximité de l'aéroport Roland-Garros peu avant 10 heures ce jeudi 5 octobre 2017. La membre du gouvernement d'Édouard Philippe sortait de sa voiture pour aller à leur rencontre. Pour sa part le député Insoumis Jean-Hugues Ratenon refusait l'invitation au déjeuner républicain d'Annick Girardin et préférait manger "une barquette républicaine" devant la préfecture. À l'issue de son entretien avec une délégation d'emplois verts, la ministre annonçait le déblocage de 300 nouveaux contrats. Suivez notre live (Photos rb/www.ipreunion.com)
La ministre de l'Outre-mer voit son programme chargé. En visite à La Réunion du 5 au 10 octobre prochain, Annick Girardin abordait la question des contrats aidés dès son arrivée sur l'île. À l'initiative de la plateforme des associations d'emplois verts, près de 400 personnes formaient une chaîne humaine à proximité de l'aéroport Roland-Garros peu avant 10 heures ce jeudi 5 octobre 2017. La membre du gouvernement d'Édouard Philippe sortait de sa voiture pour aller à leur rencontre. Pour sa part le député Insoumis Jean-Hugues Ratenon refusait l'invitation au déjeuner républicain d'Annick Girardin et préférait manger "une barquette républicaine" devant la préfecture. À l'issue de son entretien avec une délégation d'emplois verts, la ministre annonçait le déblocage de 300 nouveaux contrats. Suivez notre live (Photos rb/www.ipreunion.com)

 

 

- Ce live est à présent terminé. Merci d'avoir suivi cette actualité sur Imaz Press Réunion -

• 16h30 - Annick Girardin termine sa première journée de visite par le business forum international de la transformation numérique par NxSE. Elle entamera une nouvelle journée marathon ce vendredi à partir de 8h30 au Port, par la présentation du projet d'Ecocité de Cambaie.

• 15h35 - La ministre visitait cet après-midi les entreprises Torskal SAS et STEMCIS SAS, toutes deux réunies au sein d'une pépinière à Sainte-Clotilde.

 

 

• 14h55 - Annick Girardin poursuit sa visite ministérielle. Au programme de l'après-midi : visites d'entreprises spécialisées en biotechnologie.

 

• 13h45 - Une délégation de l''association des maires du département de La Réunion (AMDR) sera reçue ce jeudi à 18h30 par la ministre. Le président de l'AMDR et maire de Salazie, Stéphane Fouassin, les édiles Michel Fontaine, Maurice Gironcel, Patrick Lebreton et André Thien-Ah-Koon lui demanderont des clarifications sur le quota de contrats aidés pour le second semestre 2017, toujours en attente d'attribution.

• 13h40 - Annick Girardin poursuivra sa visite ministérielle à 14h30 à la pépinière d'entreprises à Sainte-Clotilde avant de clôturer le forum international de la transformation numérique à l'hôtel Créolia de Saint-Denis.

• 13h25 - La durée de ces contrats passe à six mois. "Ensuite on basculera sur quelque chose de nouveau", précise Brigitte Naze, présidente de la plateforme des associations d'emplois verts, à propos de la durée de ces contrats.

• 13h17 - Annick Girardin a annoncé qu'un quota supplémentaire de 300 emplois verts est débloqué. Ces contrats s'ajoutent aux 1147 emplois déjà attribués.  Le nombre total des contrats verts pour 2017 passe donc à 1447. Le taux de prise en charge de ses emplois par l'Etat restera inchangé jusqu'en fin d'année. "Pour 2018 nous discuterons ensemble du nouveau taux de prise en charge" a indiqué la ministre. "Je pense que le compte y est pour 2017" a-t-elle ajouté. Elle a été applaudie par la foule. "En 2018, il faudra penser l'avenir (...)" et notamment "faire mieux en matière de formation" a-t-elle terminée

• 13h04 - La Réunion entre les emplois verts et la ministre est teminée. Annick Girardin vient saluer la foule dans les jardins de la préfecture. Suivez notre live

 

• 12h45 - Le député Insoumis Jean-Hugues Ratenon arrive dans les jardins de la préfecture. Il n'ira pas déjeuner avec la ministre et préfère manger une barquette républicaine avec une vingtaine de personnes. Suivez notre live

 

 

Lire aussi : "Débroussailleuse et combinaison pour Jean-Hugues Ratenon"

• 12h30 - Les députés Nadia Ramassamy, Nathalie Bassire et David Lorion arrivent en préfecture pour le déjeuner républicain.  La Réunion entre Annick girardin et la délégation des emplois verts se poursuit. Le programme prévoyait qu'elle se termine à midi.

• 12h19 - Les élus commencent à arriver pour le dîner républicain en préfectère à la table d'Annick Girardin. Le maire de Saint-Denis Gilbert Annette et l'adjointe au maire de Saint-Pierre, Béatrice Sigismeau sont déjà là. Dans un communiqué adressé à la presse tôt ce jeudi matin, Jean-Huges Ratenon , député Insoulmis de la 5ème circonscription annonçait "je refuse de participer au déjeuner républicain organisé par la ministre" et donnait rendez-vous à la presse "à la même heure dans les jardins de la Préfecture autour d'une barquette républicaine".

• 12h12 - Pour interpeller la ministre sur la problématique requins, l'association rend à Nou La mer Et le Cemac disposent une banderole "Stop au massacre" devant la préfecture dans les jardins. Des silhouettes en Bois symbolisant les victimes tuées les requins sont plantées au sol.

• 11h46 - Dans les jardins de la préfecture, une centaine de personnes attend l'issue de la réunion avec Annick Girardin

• 11h42 - Brigitte Naze offre à la ministre un pot de rose amère, la fleur symbole du mouvement

 

 

• 11h39 - La délégation des emplois Verts entre en préfecture pour la réunion avec la ministre, le préfet et le président Région

 

• 11h36 - La visite du centre opérationnel est terminé. Annick Girardin va rencontrer une délégation d'emplois verts

 

#974 #LaRéunion @AnnickGirardin s'exprime après la présentation du centre opérationnel pic.twitter.com/zCJtTEVvFl — Imaz Press Réunion (@Ipreunion) 5 octobre 2017

 

• 11h21 - La réunion au centre opérationnel se poursuit. Le dispositif en cas de passage d'un cyclone est présenté à la ministre

 

• 11h00 - Dans la cour de la préfecture Annick Girardin salue les membres du centre opérationnel qui regroupe notamment les différents services de sécurité et de secours

 

• 10h57 - Didier Robert, président du conseil régional, arrive en préfecture. Il est accueilli par le préfet Amaury de Saint-Quentin. Il devrait assister à la renconre entre les emplois verts et la ministre

• 10h45 - La ministre est en préfecture. Le centre opérationnel où sont gérés toutes les crises (cyclones etc) va lui être présentée. Ensuite la représentante du gouvernement rencontrera  une délégation d'emplois verts.  Ces derniers patientent au son du séga Rozamer, symbole de leur mouvement de protestation.

• 10h20 - Le temps d'échange est terminé. Le cortège ministériel quitte l'aéroport

• 10h01 - Annick Girardin sort de l'aéroport. Elle est huée par des manifestants, applaudie par d'autres. Elle est allée directement voir les représentants des emplois verts massés devant l'aéroport, un dialogue s'instaure. La minsitre se dit sensible au problème posé par la baisse des emplois aidés. Suivez notre direct Facebook

 

• 09h58 - L'avion d'Air France qui transporte Annick Giradin vient de se poser sur la piste de l'aéroport Roland Garros

• 09h45 - La ministre est attendue d'un instant à l'autre. Le flot des manifestants s'est renforcé. Les organisateurs attendent encore les bus en provenance du sud. Des personnes protestant contre la gestion de la crise requin par l'Etat sont également présentes.
 

• 09h32 - La présidente de la plateforme des associations verts, Brigitte Naze, indique qu'une délégation sera Par La ministre de l'outre-mer Annick Girardin à la préfecture Si la plateforme n'obtient pas satisfaction sur le quota de contrats aidés, les actions de blocage de route ne sont pas exclues, préviennent les manifestants

 

• 09h15 -  La plateforme des associations d'emploi Verts attend de pied ferme La ministre de l'outre-mer Annick Girardin. Ses membres se positionnent de chaque côté des trottoirs face à l'aéroport Roland-Garros Ils forment une chaîne humaine. Les organisateurs attendent 800 personnes Objectif : réclamer le maintien de l'enveloppe des contrats aidés

 

• 09h00 - Un important dispositif de sécurité a été mis en place par les forces de l'ordre tout au long du parcours de la ministre l'Outre-mer entre l'aéroport et la préfecture

 

Le programme

Tout commencera par la rencontre avec les emplois verts au sortir de l'aéroport. En effet, la plateforme a prévu d'effectuer une chaîne humaine pour laquelle 800 personnes devraient participer, afin de montrer son mécontentement quant à la baisse des contrats aidés. A 11 heures, la ministre rencontrera les représentants des emplois verts en préfecture.

Au cours de sa visite, la ministre donnera égalemet le coup d’envoi des premiers ateliers locaux des Assises des outre-mer à La Réunion, autour des thèmes de la jeunesse et de la mobilité. La crise requins, l'agriculture et l'environnement seront également abordés.

Lire aussi : Une visite de cinq jours pour la ministre des Outre-Mer

Le mois dernier, la ministre était à Mayotte. Après les Antilles, sinistrées par  l'ouragan Irma le 7 septembre dernier, Annick Girardin vient maintenant à La Réunion, pour la première fois en tant que ministre de l'Outre-mer.

ts/rb/mp/mb/www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Monique la traitre, Posté
C la propagande pour l e president de region par accident.....
CHABAN , Posté
Pourquoi et en quoi le robert Didier assiste t'il à la réunion des emplois verts ?

A quel titre ?

Pour une fois se sentirait il co-responsable de la situation ?