[VIDEO] Quatrième jour de visite pour la ministre des outre-mer ce dimanche :

Mafate - Annick Girardin découvre le système d'électrification solaire... Et chantonne Ti Fleur Fanée


Publié / Actualisé
A La Réunion depuis jeudi dernier, la ministre des Outre-mer Annick Girardin entamait son quatrième jour de visite ce dimanche 8 octobre 2017 depuis le cirque de Mafate, où cette dernière a passé la nuit. Le "Microgrid" réseau d'électrification 100% solaire mis en place sur l'ilet de la Nouvelle lui a été présenté, en présence du Préfet, d'une équipe d'EDF et de la maire de la Possession, Vanessa Miranville.
A La Réunion depuis jeudi dernier, la ministre des Outre-mer Annick Girardin entamait son quatrième jour de visite ce dimanche 8 octobre 2017 depuis le cirque de Mafate, où cette dernière a passé la nuit. Le "Microgrid" réseau d'électrification 100% solaire mis en place sur l'ilet de la Nouvelle lui a été présenté, en présence du Préfet, d'une équipe d'EDF et de la maire de la Possession, Vanessa Miranville.

Après une nuit passée dans un gîte Mafatais, Annick Girardin assisait à la présentation du nouveau dispositif installé sur l'ilet de la Nouvelle en juillet dernier. Le microgrid, permet de récolter l'énergie solaire et de la stocker via des batteries u lithium, pour permettre une alimentation permanente des foyers mafatais. L'alimentation en électricité, principal problème rencontré par les habitants du cirque, a été abordé par la ministre.

 

 

Lire aussi : La Nouvelle : la lumière au bout du Microgrid

Lors d'échanges avec les habitants, ces derniers ont évoqué leurs difficultés liées à l'électricité solaire défaillante. "Nous somme obligés de débrancher le frigo le soir venu pour que les enfants aient un peu de lumière pour manger" expliquait un habitant de l'ilet.

 

Mais le système microgrid pour permettre de pallier le manque d'alimentation électrique, par le biais du stockage de l'énergie. Vanessa Miranville, maire de la Possession, revient sur cette innovation qu'elle estimait important de présenter à la ministre.

 

A la vue de ce dispositif, la ministre a émis le souhait de vouloir faire de La Réunion "un exemple" en matière d'innovation et d'énergie renouvellable, notamment sur les territoires isolés.

 

 


Annick Girardin a quitté le cirque aux alentours de 11h00 ce dimanche. Mais elle n'est pas partie sans entonner une chanson locale bien connue des Réunionnais...

 

 

Prochaine étape de ce dimanche pour Annick Girardin, la visite du conservatoire botanique de Saint-Leu.

hf/jm/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !