Disparition :

La gendarmerie lance un appel à témoins après la découverte d'un squelette


Publié / Actualisé
La gendarmerie de La Réunion lançait un appel à témoins ce lundi 16 octobre 2017. "Suite à la découverte d'un squelette partiel sur la plage de l'Ermitage entre 2014 et 2015, une reconstitution faciale a été réalisée par l'Institut de recherches criminelles de la gendarmerie" écrivent les forces de l'ordre dans un post Facebook.
La gendarmerie de La Réunion lançait un appel à témoins ce lundi 16 octobre 2017. "Suite à la découverte d'un squelette partiel sur la plage de l'Ermitage entre 2014 et 2015, une reconstitution faciale a été réalisée par l'Institut de recherches criminelles de la gendarmerie" écrivent les forces de l'ordre dans un post Facebook.

"La gendarmerie recherche tout élément sur des femmes, pouvant ressembler aux portraits ci-après, disparues avant 2014 et âgées entre 20 et 30 ans au moment de la disparition. Les personnes ayant des informations à communiquer à ce sujet peuvent joindre la brigade de recherches de Saint-Paul au 02 62 55 48 73" informe la gendarmerie.

 

 

   

1 Commentaire(s)

Sof, Posté
C est interressant. Ca peut nous concerner