[POLITIQUE] Nomination au Palais du Luxembourg (actualisé) :

Nassimah Dindar nommée rapporteure pour avis du budget de l'Outre-mer


Publié / Actualisé
La sénatrice Nassimah Dindar du groupe Union centriste au Sénat vient d'être nommée rapporteure pour avis du budget de l'Outre-mer dans le cadre du projet de loi de Finances 2018, au titre de la Commission des Affaires sociales. Dans un communiqué, son groupe parlementaire se félicite de cette nomination et la confiance qui lui est accordée.
La sénatrice Nassimah Dindar du groupe Union centriste au Sénat vient d'être nommée rapporteure pour avis du budget de l'Outre-mer dans le cadre du projet de loi de Finances 2018, au titre de la Commission des Affaires sociales. Dans un communiqué, son groupe parlementaire se félicite de cette nomination et la confiance qui lui est accordée.

 

"Nassimah Dindar aura à cœur de faire rayonner et de défendre les intérêts de La Réunion au sein du Sénat, ainsi que l'ensemble des départements et territoires d'Outre-mer. La sénatrice sera ainsi pleinement impliquée durant les débats du projet de loi de Finances pour l'année 2018", indique son groupe dans un communiqué relayée par la sénatrice sur sa page Facebook.

 

 

Une nouvelle officialisée malgré l'intervention du président du conseil régional Didier Robert auprès des Républicains, au plan national, le 5 octobre. "Il est absolument hors de question que Nassimah Dindar soit nommée rapporteure de la commission outre-mer au sein de la commission des affaires sociales du Sénat", ordonnait-il à son parti.

Lire aussi : La (très) grosse colère de Didier Robert

Un coup de colère intervenu après que l'attribution de ce poste ait fait l'objet d'une discussion entre Nassimah Dindar de l'UDI et Alain Milon, le président LR de ladite commission. Didier Robert demandait également que cette fonction de rapporteure soit attribuée à la sénatrice LR Viviane Malet. Alain Milon et Bruno Retailleau, président de groupe, tentaient de comprendre les raisons de la colère du président de Région.

Dans tous les cas, Nassimah Dindar a bien été nommée pour accomplir cette mission au sein du Palais du Luxembourg, le siège du Sénat.

ts/www.ipreunion.com

   

Mots clés :

    4 Commentaire(s)

    TAGOUN, Posté
    Ti coq c'est le chant du.....poussin pour toi ?
    Zandidié, Posté
    An tan rényoné mwin lé kontan war mon bann okip pos’ inportan de plis kan sé inn madanm, minm si mwin lé pa minm bor politik... mé tantyon na dofé dann la kaz N Dindar la rényon la sistiss là pou mèt son né dédan si lo zafèr la gâté fondra pa li akrosh a èl konm koky si galet bordmèr.... an parlan dmèr!!! pouwar didié robèr i giyn pa désot’ la mèr si mi konpran biyn.... pourtan sardinn son mark (ROBERT) i sort’ an bwat’ dann péï la frans i rant la rényon 😂😂😂 minm pa pèr. Kontinié batay rant’ rényoné konm sa minm zot’ va fé avans’ nout’ péi... a bon entendeur!
    ANONYME, Posté
    Bien fait pour sa gueule
    CHABAN, Posté
    I fulmine l'empereur du moka ?