Comme représentante des collectivités engagées en faveur de l'environnement :

Vanessa Miranville nommée au Comité national de la biodiversité par Nicolas Hulot


Publié / Actualisé
Dans un communiqué, le mouvement CREA (Citoyens de La Réunion en Action) indique que la présidente du mouvement et maire de la Possession Vanessa Miranville a été nommée représentante des collectivités engagées en faveur de l'environnement au sein du Comité national de la biodiversité par le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot. Nous publions ci-après le communiqué dans son intégralité.
Dans un communiqué, le mouvement CREA (Citoyens de La Réunion en Action) indique que la présidente du mouvement et maire de la Possession Vanessa Miranville a été nommée représentante des collectivités engagées en faveur de l'environnement au sein du Comité national de la biodiversité par le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot. Nous publions ci-après le communiqué dans son intégralité.

"Le Ministre de la Transition écologique et solidaire, M. Nicolas Hulot, a nommé comme représentante des collectivités engagées en faveur de l'environnement, Mme Vanessa Miranville, Maire de La Possession et membre de l'association Eco-Maires au Comité National de la Biodiversité.

Une nomination qui récompense l'engagement de la Présidente du mouvement CREA (Citoyens de La Réunion en Action) en faveur du développement durable à La Réunion et dans l'océan Indien.

Prévu par la loi de reconquête de la biodiversité promulguée en août 2016, ce comité est une instance "d'information, d'échanges et de consultation sur les questions stratégiques liées à la biodiversité".

Le comité rendra des avis sur tout sujet relatif à la biodiversité dont il sera saisi par un ministre, en particulier les projets de textes législatifs et réglementaires, la stratégie nationale pour la biodiversité et les autres stratégies nationales impactantes, les programmes nationaux de connaissance, de gestion ou de conservation de la biodiversité.

Il pourra également rendre des avis sur des questions soumises par une collectivité ultramarine compétente en matière d'environnement, mais aussi se saisir d'office.

Le mouvement CREA se félicite de la nomination de sa présidente au sein de cette instance qui reconnait le fort engagement du Maire de La Possession dans la défense des valeurs d'écocitoyenneté et de développement durable. Une opportunité de plus pour renforcer la  défense de la biodiversité de l'outre-mer représentant 80% de l'ensemble du territoire français."

   

1 Commentaire(s)

Evelyne juvenal, Posté
toutes mes félicitations Mme le Maire continuez dans ce sens. Je suis une habitante de La Possession vivant depuis 35 ans en Métropole. Je suis régulièrement les actualités de ma commune.J'ai été très récemment sur l'Ile dans la famille j'ai donc fais de nombreuses randonnées les chemins sont très bien entretenus chapeau. Félicitations et bonne route.