Il représentait La Réunion :

Mondiaux du savoir-faire professionnel : le boulanger Damien Besson, médaillé d'or


Publié / Actualisé
Médaillé d'or avec l'équipe de France aux WorldSkills, les championnats du monde du savoir-faire professionnel, le jeune boulanger Damien Besson a dignement représenté l'île de La Réunion. (photo d'archives rb/www.ipreunion.com)
Médaillé d'or avec l'équipe de France aux WorldSkills, les championnats du monde du savoir-faire professionnel, le jeune boulanger Damien Besson a dignement représenté l'île de La Réunion. (photo d'archives rb/www.ipreunion.com)
 
C'est un jeune boulanger très prometteur. En formation chez les compagnons du devoir et du tour de France, Damien Besson a passé un an à la boulangerie "l'Île aux Pains" à Savannah durant son cursus. L'occasion pour lui de représenter La Réunion et la France aux WordSkills, mondiaux du savoir-faire professionnel, qui se tenaient à Abu Dhabi du 14 au 19 octobre dernier. Il a été récompensé de la médaille d'or devant près de 500 supporters français.
 
"J'ai vécu un an à La Réunion en 2016 puisqu'avec les compagnons du devoir, on est amenés à énormément voyager" explique le boulanger. Une "expérience enrichissante" qui l'a amené à représenter l'île lors des Olympiades des métiers –championnats de France- puis lors des championnats du monde. 
 
"Je n'avais qu'une idée en tête, c'était la médaille d'or" raconte l'intéressé. Pour obtenir le précieux sésame vers Abu Dhabi, le jeune originaire de La Rochelle a d'abord été sélectionné régionalement, puis en métropole pour représenter le pays. "C'était une immense fierté, j'avais envie de tout donner pour obtenir ce que je voulais" explique-t-il. 
 
Sur place, c'est quatre jours intenses de compétition auxquels s'est confronté le boulanger : "l'idée était de réaliser tous les produits de la boulangerie : pain de seigle, sandwich, quiches, viennoiseries…". Toutes les facettes de la boulangerie pour déterminer le meilleur boulanger du monde. "Dans les critères de notation il n'y a pas que le produit : on est aussi noté sur l'hygiène, la méthode de travail et un dossier à rendre" précise-t-il. 
 
Après sa victoire, Damien Besson a reçu "des messages des grands noms de la boulangerie" hexagonale. S'il avoue ne pas avoir encore reçu "de propositions de travail", lui se voit bien "continuer les concours" pour les années à venir. Celui qui a "appris à aimer la boulangerie avec celle de son oncle" entamera début novembre, un diplôme dans les "métiers de la bouche" pour parfaire sa formation. Une formation d'ores et déjà récompensée par une médaille d'or mondiale en boulangerie. 
 
hf/www.ipreunion.com
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !