UNSA Police :

Une délégation syndicale reçue par Ericka Bareigts


Publié / Actualisé
"Mardi 5 septembre 2017, une délégation de l'UNSA Police, composée de Jean Pierre Lauret, Marc Lesage et Mickael Hoareau, a été reçue en audience par Madame Ericka Bareigts, députée de La Réunion" indique le syndicat UNSA police dans un communiqué ce vendredi 27 octobre 2017, dont nous publions l'intégralité ci-après.
"Mardi 5 septembre 2017, une délégation de l'UNSA Police, composée de Jean Pierre Lauret, Marc Lesage et Mickael Hoareau, a été reçue en audience par Madame Ericka Bareigts, députée de La Réunion" indique le syndicat UNSA police dans un communiqué ce vendredi 27 octobre 2017, dont nous publions l'intégralité ci-après.

Les thèmes suivants ont été abordés lors de l'audience :

  • Prime GIPN Réunion

"L’UNSA Police dénonce la situation plus qu' anormalesubie par le groupe d’intervention de la police nationale,localisé sur le département de La Réunion, lequel est exclu de la prime de risque. Nous réclamons l’équité : même missions, même risques, implique même primes que leurs homologues en France métropolitaine."

  •  Inscription programmation immobilière du Ministère de l’Intérieur


"Pour l’UNSA police, il est urgent de créer un nouveau commissariat de police sur la commune du Port, compte tenu des conditions d’hygiène et de sécurité actuelles qui sont désastreuses sur ce site. Les policiers de la CSP LE PORT ne sont pas des sous citoyens et aspirent à exercer leurs fonctions dans des conditions d'hygiène et de sécurité acceptables.

L' augmentation de la délinquance du Port est exponentielle, préoccupante ( + 16 % en 2016 ) et les locaux actuels ne permettent plus le respect de la charte d'acceuil du public et leur sécurité.

Les locaux de Garde à vue ne sont plus aux normes Européennes et dérogent aux règles élémentaires du respect de la dignité humaines. Par conséquent, le commissariat du Port doit faire l’objet d’une inscription lors de la prochaine programmation immobilière.


Madame Ericka Bareigts, députée de La Réunion, sensible à nos arguments, nous assurant de son soutien sur l’ensemble des dossiers évoqués, a fait remonter nos doléances aux plus hautes instances par un courrier adressé le 22/09/2017 à M. Gérard COLLOMB Ministre de l'Intérieur. "

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !