La Réunion compte trois heures de décalage en plus :

La métropole passe à l'heure d'hiver


Publié / Actualisé
Comme à l'accoutumée, les métropolitains ont reculé leur montre, réveil, pendule et autre horloge d'une heure. À 3 heures ce dimanche 29 octobre 2017, il était en effet 2 heures. Une mesure, mise en place il y a fort longtemps pour économiser l'énergie. Et c'est toujours pour cette même raison que la tradition se perpétue. Seulement, à La Réunion, comme dans les autres départements d'Outre-mer ne dépendant pas des même latitudes, ce changement d'heure s'annonce de nouveau comme un casse-tête pour s'organiser lorsqu'il s'agit de téléphoner en métropole, suivre un match de foot ou encore regarder un film.
Comme à l'accoutumée, les métropolitains ont reculé leur montre, réveil, pendule et autre horloge d'une heure. À 3 heures ce dimanche 29 octobre 2017, il était en effet 2 heures. Une mesure, mise en place il y a fort longtemps pour économiser l'énergie. Et c'est toujours pour cette même raison que la tradition se perpétue. Seulement, à La Réunion, comme dans les autres départements d'Outre-mer ne dépendant pas des même latitudes, ce changement d'heure s'annonce de nouveau comme un casse-tête pour s'organiser lorsqu'il s'agit de téléphoner en métropole, suivre un match de foot ou encore regarder un film.

 

Il faudra attendre 23 heures pour regarder le journal... de 20 heures

L'inconvénient pour la plupart des Réunionnais raccordés à la TNT : se mettre au diapason des programmes diffusés sur les chaînes nationales. Journal télévisé, matches de football, séries, feuilletons ou films du dimanche soir seront décalés d'une heure. Il y a des chances pour que certains d'entre-nous soient particulièrement fatigués un lendemain de finale... Bonne nouvelle : le Mondial-2018 sera diffusé quand la France sera à l'heure d'été.

Nos proches de métropole risquent de vous appeler à des heures improbables

Attention, car les premiers temps, le coup n'est pas encore pris. Il sera possible de recevoir des coups de fil ou autre invitations Skype à des heures plutôt tardives, tandis qu'il s'agit du début de soirée en métropole. De même en sens inverse : attention à ne pas appeler ses enfants étudiants à Paris lorsqu'il est 8 heures à La Réunion... Ils risqueraient de moyennement apprécier.

L'économie d'énergie, toujours d'actualité ?

Sinon, reculer ou avancer les pendules d'une heure à deux moments de l'année avait pour but premier d'économiser l'énergie produite à partir du pétrole, denrée chère à la suite du choc pétrolier de 1973.

À l'origine, le premier changement d'heure est effectué en 1916, pour économiser le charbon pour la guerre. Plusieurs décénnies plus tard, un décret pris en 1976 prévoit un décalage horaire entre le 28 mars au 28 septembre 1976, toujours pour économiser l'énergie et notamment la lumière en début de soirée. "En 1996, il s’effectue le dernier dimanche d’octobre et prolonge la période d’heure d’été durant une partie de l’automne. Le décalage par rapport à l’heure solaire en France est d’une heure environ en hiver et de deux heures environ l’été" note Franceinfo dans un article.

Habitude ou réelle économie, le changement d'heure provoque notamment des troubles du sommeil et de la fatigue, dûe à la perturbation du rythme de chacun. À La Réunion, l'heure ne change pas, et le sommeil des réunionnais n'est ainsi pas économisé. De quoi mettre les pendules à l'heure pour les six prochains mois.

jm/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !