Une manifestation organisée à Saint-Pierre :

13 000 personnes à la Journée des personnes âgées


Publié / Actualisé
La journée de la troisième jeunesse se déroulait ce dimanche 29 octobre à Saint-Pierre dans le quartier de Ravine Blanche. 13 000 personnes se déplaçaient de toute l'île afin de danser, chanter et s'amuser. Nous publions ci-après le communiqué envoyé par le conseil départemental à propos de cette manifestation.
La journée de la troisième jeunesse se déroulait ce dimanche 29 octobre à Saint-Pierre dans le quartier de Ravine Blanche. 13 000 personnes se déplaçaient de toute l'île afin de danser, chanter et s'amuser. Nous publions ci-après le communiqué envoyé par le conseil départemental à propos de cette manifestation.

 

13000 personnes à la Journée départementale des personnes âgées

Record d'affluence pour cette édition 2017 : 13000 personnes à la Ravine blanche à l'occasion de la journée départementale des personnes âgées, le rendez vous annuel des seniors. Situé le long de la mer, le site, qui accueillait cette année la JDPA,  recevait une petite brise rafraîchissante ce qui n'était pas pour déplaire aux participants venus des quatre coins de l'île. Capelines, ombrelles, chapeaux étaient toutefois de sortie.


180 clubs et environ 50 partenaires institutionnels, privés et associatifs participent à cet événement festif et convivial qui permet à la troisième jeunesse de vivre des moments de partage et d'obtenir des renseignements sur l'ensemble des droits et dispositifs dont elle pourrait bénéficier. Les nombreux stands d'informations et ceux des marchés de producteurs ont connu un vif succès et répondent toujours à une forte demande.

Le conseil départemental consacre chaque année 125 millions d'euros pour aider les personnes âgées à vieillir dans les meilleures conditions possibles. Au sein de leur famille ou en résidence, tout est mis en œuvre pour leur bien être et leur épanouissement à travers notamment l'Allocation personnalisée à l'autonomie (APA), le chèque santé, l'aide ménagère, l'aide sociale à l'hébergement....

La Sénatrice et Présidente du Département, Nassimah DINDAR, accompagnée des élues de la Collectivité, - Marie Paule Balaya, vice présidente déléguée aux personnes âgées, Viviane Malet, Sénatrice et vice présidente déléguée à l'insertion, Béatrice Sigismeau, vice présidente déléguée à la culture et au sport, Augustine Romano, conseillère départementale - a rappelé que la JDPA connaissait toujours un grand succès et qu'elle était le résultat d'un travail collectif.

Elle a annoncé la mise en place des Maisons d'Accueillants Familiaux, un concept nouveau entre le domicile et l'établissement pour le bien vieillir  :  "ce projet permettra aux personnes de ne plus vivre seules chez elles. Ces MAF, des cases à terre avec un jardin, accueilleront les gramounes dans un cadre de vie sécurisant, chaleureux, le bien vivre réunionnais avec des accueillants familiaux pour les accompagner". 

Nassimah DINDAR a également parlé de la hausse de 100 € du minimum vieillesse : " cette hausse interviendra crescendo, avec 35€ en avril 2018 puis, en avril 2019 pour atteindre les 100€ en 2020. Cependant, avec ma collègue Sénatrice Viviane Malet, nous interviendrons à Paris pour que le maximum de cette somme soit versée dès que possible compte tenu de la cherté de la vie à La Réunion" a t-elle ajouté. 

Après la messe, place à l'animation avec Maroni et le bal la poussière, le moment incontournable de cette journée. Comme à son habitude, il a permis aux gramounes de danser et de montrer qu'il était encore possible de s'amuser à leur âge!

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !