Un nouveau record :

Cette saison fraîche était la plus chaude depuis 50 ans


Publié / Actualisé
Ce jeudi 2 novembre 2017, Météo France a publié son bulletin climatologique mensuel. Conclusion : ce mois d'octobre a été marqué par une pluviométrie déficitaire et des températures élevées pour la saison. Cette saison fraîche était ainsi la plus chaude observée depuis 50 ans. Nous publions le bilan météorologique ci-dessous.
Ce jeudi 2 novembre 2017, Météo France a publié son bulletin climatologique mensuel. Conclusion : ce mois d'octobre a été marqué par une pluviométrie déficitaire et des températures élevées pour la saison. Cette saison fraîche était ainsi la plus chaude observée depuis 50 ans. Nous publions le bilan météorologique ci-dessous.

Concernant les précipitations, le mois d'octobre a été marqué par une pluviométrie déficitaire. Le bilan global est de -25 % avec de forts déficits significatifs sur les hauts de l'Est. En revanche, le Sud est excédentaire.

Côté températures, l'écart à la normale pour la température moyenne est de 1,2 degrés, soit au deuxième rang des plus élevées depuis 50 ans.

Cette saison fraîche 2017 est également la plus chaude observée depuis 50 ans avec +1,1 degré, un nouveau record ! D'autre part, des gelées étaient enregistrées sous abri sur un poste des hauts, au Piton Maïdo perché à 2149 mètres. C'était en fin de nuit du 2 au 3 août. Sur les autres postes de montagne, les températures minimales les plus basses observées sous abri sont de 0,3 degrés à Plaine des Chicots le 7 octobre et 0,4 degrés le 6 octobre au Gîte de Bellecombe.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !